Trois allées du jardin Niel à Toulouse portent désormais le nom des victimes militaires de Mohamed Merah

Ce dimanche matin à 11h30 une cérémonie a eu lieu à Toulouse pour inaugurer trois plaques en hommage aux victimes militaires de Mohamed Merah. Trois allées du jardin Niel portent désormais leurs noms. 

Mohamed Legouad, Abel Chennouf, Imad Ibn Ziaten. Depuis ce matin leurs noms sont inscrits dans les allées du jardin du palais Niel. Trois plaques rendent hommage à ces jeunes militaires auxquels le terroriste Mohamed Merah avait si brutalement ôté la vie en 2012.

Une cérémonie forte en émotions a accompagné le dévoilement des plaques. Le maire de Toulouse et des militaires du premier régiment du train parachutiste étaient présents, ainsi que le frère et la soeur de Imad Ibn Ziaten, soldat tué à Toulouse. Sa mère, Latifa Ibn Ziaten, a exprimé sa gratitude sur Twitter. 
 


Une allée du jardin Michelet dans le quartier du Faubourg Bonnefoy, à proximité de l'école Ohr Torah a été choisie pour porter les noms des quatre victimes civiles de Mohamed Merah : Jonathan Sandler et ses deux fils Arié et Gabriel Sandler, et la petite Myriam Monsonégo.