Toulouse : le conseil municipal prévoit 50 nouvelles caméras de vidéosurveillance

350 caméras de vidéosurveillance sont déjà installées à Toulouse. / © Alex Baillaud/MaxPPP
350 caméras de vidéosurveillance sont déjà installées à Toulouse. / © Alex Baillaud/MaxPPP

Vendredi 29 novembre 2019, le conseil municipal de Toulouse avait programmé une délibération sur l'acquisition de 50 caméras de viédosurveillance supplémentaires et de 25 tasers pour les policiers municipaux. Une initiative controversée à quelques mois des élections municipales.

Par Marie Martin

En 2014, il y a seulement cinq ans, "seules" 21 caméras de vidéosurveillance étaient installées dans les rues de Toulouse. Elles sont 350 désormais. Et bientôt 400.

Ainsi en a décidé la ville. En conseil municipal, ce vendredi 29 novembre 2019, une délibération a été soumise concernant l'acquisition de 50 nouvelles caméras et de 25 Taser pour la police municipale. La municipalité présente le bilan suivant : le dispositif de vidéosurveillance aurait permis 2 300 interpellations, suite à 9 000 signalements et demandes d’interventions.

Les Taser, en revanche, sont une nouveauté à Toulouse. 25 de ces pistolets à impulsion électrique vont donc arriver dans la police municipale. Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc avance l'argument d'une meilleure sécurité pour les policiers qui ne seraient plus contraints d'avoir recours à leur arme de poing.

Mais l'annonce de ce plan n'est pas du goût de tous. Surtout à quelques mois des élections municipales. L'opposition dénonce justement une mesure électoraliste. Et déplore que la délibération ne parle pas de l'emplacement de ces nouvelles caméras, dont l'efficacité serait sujette à caution, selon certains élus de l'opposition.

Voir le reportage de Karine Pellat et Clara Delannoy, de France 3 Occitanie : 
 
Toulouse : 50 nouvelles caméras de vidéosurveillance

Sur le même sujet

Les + Lus