Toulouse : "Le contact, ça manquait", paroles d'élèves et d'enseignants de retour au collège

En Haute-Garonne, 96 collèges font leur rentrée, ce lundi 18 mai 2020, après deux mois de fermeture liée à l'épidémie de coronavirus. Le collège Léonard-de-Vinci de Tournefeuille, près de Toulouse, en fait partie, qui a accueilli 110 élèves ce matin. Rencontres.
Masques, distanciation, petits effectifs : toutes les précautions sanitaires sont prises.
Masques, distanciation, petits effectifs : toutes les précautions sanitaires sont prises. © FTV
Deux mois et cinq jours qu'ils n'ont pas franchi l'entrée de leur collège. Deux longs mois de confinement, d'enseignement à distance. D'amitiés distanciées aussi.

110 élèves de 6ème et 5ème ont fait leur rentrée post-déconfinement, ce lundi 18 mai 2020, au collège Léonard-de-Vinci, de Tournefeuille, dans l'agglomération toulousaine. Soit la moitié des effectifs habituels pour ces deux niveaux.

Des règles d'hygiène strictes

Pour ce "grand" jour, c'est Madame la Principale qui les accueille à la grille du collège. Avec bien sûr les recommandations d'usage. Se tenir à distance, se laver les mains. Ce geste va devenir un rituel : le passage aux lavabos est la condition sine qua non, avant de rentrer dans les classes.

Cela fait trois semaines que l'équipe dirigeante et enseignante prépare cette rentrée pas comme les autres.  "Nous avons essayé de penser à tout", explique Carline Sorbello, la principale du collège. "Pour accueillir les élèves dans les meilleures conditions parce que c'est un contexte inédit". 

L'objectif est aussi de ne pas rendre la situation trop "anxiogène" : "On va travailler avec eux pour que dans la cour, ils apprennent la distanciation et qu'ils se responsabilisent, c'est là notre objectif", précise Carline Sorbello.
© Sophie Pointaire/FTV

La joie des retrouvailles

Dans la cour de l'établissement, les contacts se renouent, à distance. "C'est cool, ça fait du bien", reconnaît cette élève, avant d'ajouter : "Ce qui est nul, c'est de ne pas pouvoir faire des câlins aux copines !".
"C'est un peu stressant au début", dit son amie, "mais revoir les copines, c'est chouette..."

C'était long, ce confinement...

Dans les classes, ce sont 12 enfants seulement qui sont accueillis. Masqués, tout comme leurs professeurs. Ces derniers sont soulagés, visiblement, de reprendre un enseignement "classique". "Je suis très heureux de retrouver les élèves", confie François Caubère, professeur d'histoire-géographie, "parce que même si on a travaillé en virtuel pendant ces deux mois, le contact, ça manquait". 
"Pour moi, la première chose, c'est qu'ils retrouvent une socialisation. Que les élèves se retrouvent entre eux, qu'ils puissent discuter parce que ça a été difficile".

J'ai été en contact avec beaucoup d'élèves par téléphone pendant le confinement et c'est vrai que c'était dur pour eux de se retrouver isolés

© Sophie Pointaire/FTV

Tous les collèges de Haute-Garonne rouverts

Dans le département de la Haute-Garonne, la totalité des collèges, soit 96 établissements, a rouvert, ce lundi. Selon le conseil départemental, qui en a la charge, 20 % des élèves de 6ème et 5ème étaient présents ce matin, avec de fortes disparités d'un collège à l'autre.
Le conseil départemental a par ailleurs annoncé la gratuité de la restauration scolaire pour les élèves fréquentant l'établissement entre le 18 mai et le 4 juillet.

S'agissant des règles sanitaires, les agents du Conseil départemental procéderont à la désinfection et à l'aération régulière des classes et des locaux, "selon un protocole sanitaire strict mis en place par le Département suivant le protocole national".

Rappelons qu'aucune date n'a encore été annoncée pour un éventuel retour des élèves de 4ème et 3ème dans les collèges. 

Voir le reportage de Sophie Pointaire et Christophe Romain, de France 3 Occitanie :
Rentrée post-déconfinement au collège Léonard-de-Vinci de Tournefeuille (31)


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société éducation déconfinement