Toulouse : un début d'incendie déclaré dans un site Seveso

Le site de la STCM est situé dans la zone industrielle de Fondeyre, au nord de Toulouse. / © Serge Djian/FTV
Le site de la STCM est situé dans la zone industrielle de Fondeyre, au nord de Toulouse. / © Serge Djian/FTV

Lundi 30 septembre 2019, en début de soirée, un départ de feu a été constaté dans un hangar de stockage sur le site de la société STCM, située au nord de Toulouse dans la zone industrielle de Fondeyre. Selon la Préfecture, le feu aurait été rapidement maîtrisé dans cette usine classée Seveso.

Par Marie Martin

Dans le contexte de l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen, c'est un incident qui attire forcément l'attention. Selon la Préfecture de la Haute-Garonne, un départ de feu s'est produit lundi 30 septembre 2019 sur le site classé Seveso de la STCM, située au nord de Toulouse, dans la zone industrielle de Fondeyre.

Le feu aurait pris dans un hangar de stockage de batteries mais aurait été rapidement maîtrisé par les moyens internes de l'entreprise, toujours selon la Préfecture. "Aucune fumée n'a été observée à l'extérieur du site. Les légères fumées occasionnées à l'intérieur du bâtiment ont été rapidement absorbées par les extracteurs et filtrées par ces mêmes dispositifs", selon le communiqué de la Préfecture envoyé lundi soir aux rédactions.

La STCM est une installation classée Seveso, spécialisée dans le tri et le stockage de batteries au plomb usagées depuis 1952. Elle jouxte une autre installation classée Seveso, le dépôt pétrolier Esso.
 
Depuis plusieurs années, la proximité de ces deux sites d'avec la ville de Toulouse et donc des habitations pose question. Après la catastrophe d'AZF en septembre 2001, des collectivités s'étaient prononcées pour leur délocalisation. Sans aucun effet. 


Actuellement, le projet d'installation d'une usine classée Seveso à Muret est bloqué par la municipalité. Le groupe Chimirec souhaite y créer un  établissement secondaire chargé de traiter les 60 % de déchets industriels en transit provenant de la région toulousaine. 

Dans la région Occitanie, 82 sites sont classés Seveso. Et sous surveillance renforcée depuis 2001.
Voir le reportage de Serge Djian et Eric Foissac, de France 3 Occitanie :
 
Toulouse : un début d'incendie déclaré dans un site Seveso

 

Sur le même sujet

Les + Lus