Météo : déjà des records de chaleur battus en septembre à Toulouse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sardain Claire .

Le début du mois de septembre a été très chaud à Toulouse. Dans la même veine que ce qu'ont vécu les habitants de la ville rose depuis le mois de mai. Plusieurs records ont d'ailleurs été battus alors qu'on annonce des journées caniculaires ce dimanche et ce lundi.

L'été n'en finit plus à Toulouse. Après 4 mois et plusieurs vagues de canicule, les températures restent très hautes. Des records ont déjà été battus et le mercure devrait dépasser la barre des 35 degrés ce lundi. 

Un été sans fin

Pas de répit pour les toulousains. L'été ne semble pas vouloir céder du terrain en ce mois de septembre. Selon François Jobard, prévisionniste à Météo France, "les journées des 5 et 6 septembre ont été les journées les plus chaudes du mois jamais enregistrées depuis 1945."

2 records battus

La journée du 5 septembre a été la plus chaude. 2 records ont été battus en moins de 24 heures. 

  • Record de la température minimale la plus élevée avec 22,9 degrés le matin. Le précédent record datait du 8 septembre 2021.
  • Record de la température la plus élevée pour un 5 septembre avec 34,4 degrés enregistrés à la station météo de Blagnac. 

Après 4 mois suffocants pour les toulousains, la chaleur persiste donc. Et cette première semaine du mois de septembre est d'ores-et-déjà la plus chaude qu'ait jamais connue la ville rose. Et ce n'est pas fini.

Nouveau pic de chaleur attendu

Ce dimanche et surtout ce lundi 12 septembre vont probablement connaître de nouveaux records de températures, avec le passage de la dépression Danielle, qui entraine une remontée d'air chaud du Sahara, essentiellement sur le Sud-Ouest de la France. 

Dès ce dimanche, le mercure va dépasser la barre des 30 degrés. Mais selon Météo-France "les températures s'affolent franchement" à partir de ce lundi  "avec la barre des 35 degrés régulièrement dépassée entre l’Aquitaine et l’ouest de Midi-Pyrénées."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité