• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : dernier conseil municipal pour Baudis, Havrin et Bouscatel (entre autre)

Le conseil municipal de Toulouse se réunit ce vendredi / © Lionel Bonaventure / AFP
Le conseil municipal de Toulouse se réunit ce vendredi / © Lionel Bonaventure / AFP

Le dernier conseil municipal de la mandature 2008-2014 est aussi le dernier tout court pour certains élus. A Toulouse, ce 24 janvier marque notamment le départ de Jean-Pierre Havrin, René Bouscatel et la fin de la présence de la dynastie Baudis au Capitole.

Par Véronique Haudebourg

Ce vendredi se tenait le dernier conseil municipal de la mandature 2008/2014 à Toulouse. Les élus se sont réunis une dernière fois au Capitole pour débattre et prendre des décisions sur gestion de la ville. Pour certains, ce fut l'heure des adieux, ils ne figurent pas (par choix parfois) sur les listes candidates aux élections municipales de mars prochain.
Dernier conseil municipal à Toulouse


La fin de la dynastie Baudis

Pour la première fois depuis 1959, aucun Baudis ne siègera au conseil municipal (excepté un intermède de quelques mois en 2001). Florence Baudis, fille de Dominique et petite-fille de Pierre, tous deux anciens maires et conseillers municipaux,  ne se représente pas. Absente ce matin au dernier conseil, Florence Baudis dit vouloir se consacrer à sa famille. Elue de l'opposition, elle siégeait à la commission des droits de place de voirie et de marché.

Jean-Pierre Havrin quitte le conseil mais pas l'équipe Cohen

L'adjoint à la sécurité Jean-Pierre Havrin ne figure pas sur la liste de Pierre Cohen pour la prochaine mandature. En revanche, en cas de réélection du maire sortant, il restera son conseiller. Jean-Pierre Havrin, c'est LE monsieur Sécurité de Toulouse. Ancien directeur départemental de la sécurité publique de la Haute-Garonne, ancien conseiller de Jean-Pierre Chevènement quand il était au ministère de l'Intérieur, inventeur de la police de proximité, il avait été au centre de l'actualité lors d'une visite de Nicolas Sarkozy à Toulouse. Le Président de la République de l'époque avait alors affirmé "La police n'est pas là pour organiser des matchs de rugby dans les quartiers mais pour arrêter les délinquants !" pour critiquer la police de proximité, bébé de Jean-Pierre Havrin
Jean-Pierre Havrin était chargé dans l'équipe municipale de la prévention et la sécurité, de la police municipale, de la protection du domaine public (nuisances), de la sécurité civile et des risques majeurs et de la fourrière.

Fin du mandat politique de René Bouscatel

Ancien avocat, le président du stade Toulousain était entré dans l'équipe municipale dans l'équipe de Philippe Douste-Blazy en 2001. Il était resté dans l'équipe Moudenc et, en rupture avec ce dernier, avait lancé en 2010 le groupe "Toulouse métropole".

Eux-aussi ils s'en vont


  • Dans l'équipe Cohen

Catherine Gulen, Sonia Ruiz, Catherine Py, Daniel Benyahia, Kader Arif (trop occupé par ses fonctions au ministère des anciens combattants), Jean-Michel Fabre (conseiller général), Bernard Marquié (élu en 2008), Madeleine Dupuy

  • Dans l'opposition

Christian Reynal (élu en 1989), Chantal Dounot-Sobraques (élue en 1983), Serge Didier (élu en 1983), Yvette Benayoun-Nakache (élue en 2001)

  • Sans appartenance

Jean-Luc Forget

Sur le même sujet

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus