Cet article date de plus de 4 ans

Toulouse : des policiers cibles de caillassage au Mirail

A deux reprises lundi soir, des policiers ont été la cible de caillassages par des groupes. Ils ont fait usage notamment de grenades lacrymogènes pour se dégager. Deux personnes ont été interpellées. 

Photo d'archives
Photo d'archives © MaxPPP
Deux équipages de police ont essuyés des jets de pierres lundi soir dans le quartier du Mirail et ont dû faire usage de "moyens de dégagement" a-t-on appris de source policière. 

Les premiers incidents ont eu lieu vers 18 heures au cheminement Le Titien. Les policiers ont pris en chasse un véhicule qui refusait de s'arrêter à un contrôle. Le conducteur a finalement été interpellé avant de prendre la fuite et a résisté aux policiers. Un groupe d'une trentaine de personnes s'est alors formé qui ont caillassé les policiers. Les fonctionnaires ont répliqué avec des tirs de grenades lacrymogènes pour se dégager. Aucun policier n'a été blessé mais un véhicule a été dégradé.

Un peu plus tard, vers 23h30, un autre équipage de police a été pris à partie dans le même quartier par une trentaine de personnes qui ont jeté des projectiles depuis les coursives. De nouveau, les policiers ont dû faire usage de "moyens de dégagement". Une personne a été interpellée. 

Le syndicat Unité SGP Police souligne dans un communiqué "la maîtrise et le professionnalisme des forces de l'ordre lesquelles poursuivent leur mission dans des conditions d'hostilité avérée mais qui persévèrent sans faillir à assurer par leur présence la sécurité de tous dans les quartiers".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers