Toulouse : l'entreprise Pylote invente un film plastique protecteur contre le Coronavirus

La société toulousaine Pylote vient d'inventer un film plastique protecteur contre le Covid-19. Cette technologie a d'abord des applications industrielles mais elle peut déboucher aussi sur des usages au quotidien pour tout un chacun.

Invention de la PME toulousaine Pylote le film plastique Coversafe est facile à poser et protège à 99,99 % les surfaces contre le coronavirus.
Invention de la PME toulousaine Pylote le film plastique Coversafe est facile à poser et protège à 99,99 % les surfaces contre le coronavirus. © FTV

Protéger à la fois les utilisateurs et les clients, dans des domaines aussi variés que l'alimentaire, les produits cosmétiques ou pharmaceutiques, contre le coronavirus : c'est une innovation toulousaine (et oyonaxienne) baptisée Coversafe.

Pylote est une société toulousaine créée en 2009. Après 10 années de recherche et de développement, elle atteint aujourd'hui une renommée mondiale : elle vient d'inventer des microsphères minérales, naturelles, et capables de protéger à 99,99 % contre le Covid-19 indique l'entreprise.

 

 

En association avec la société oyonaxienne Gergonne (basée dans le département de l'Ain), Pylote a mis au point un film plastique qui permet de protéger toutes sortes de surfaces, d'outils et d'ustensiles, contre de très nombreux agents infectieux, y compris le coronavirus Covid-19.

Il s'agit de microsphères céramiques uniques au monde. Intégrées dans un film plastique, elles sont capables de protéger contre les bactéries - et surtout les virus - à l'origine de toutes sortes d'infections : gastro-entérites, conjonctivites, grippe, herpès, listéria et salmonelles, et donc tout récemment du coronavirus Covid-19.

 

 

Ces microbilles 100 % minérales et donc naturelles sont déjà mises en oeuvre par différentes industries :

La grande force de cette technologie innovante, c'est de proposer un bouclier intégré ou additionné à un film plastique adhésif.

 

Les microsphères céramiques inventées par la société toulousaine Pylote peuvent être intégrées à toutes sortes de matériaux et de revêtements.
Les microsphères céramiques inventées par la société toulousaine Pylote peuvent être intégrées à toutes sortes de matériaux et de revêtements. © Véronique Galy / FTV

 

Ce revêtement peut donc être posé aussi bien sur des surfaces, telles qu'un mur ou un plan de travail, comme sur de la robinetterie dans une cuisine.

Mais cette technologie peut aussi être intégrée dans la masse, par exemple dans le siège et les instruments d'un pilote dans un avion.

Cette première mise sur le marché démarre bien. C'est l'aboutissement de 10 années de recherche et de développement qui se concrétisent aujourd'hui dans un produit unique au monde, et qui tombe à point nommé en cette période de crise sanitaire

explique Loïc Marchin, fondateur et PDG de la société toulousaine Pylote.

Au niveau des applications concrètes et immédiates, le revêtement "Coversafe" a convaincu entre autres un prestataire en cuisines mobiles :

c'est à la fois un moyen de sécuriser nos équipements au point de vue de l'hygiène, de manière 100 % naturelle, et cela divise par trois le temps consacré au nettoyage des outils autant qu'à la désinfection des repas

détaille Philippe Beato, dirigeant de la société Locacuisines.

L'innovation de cette PME toulousaine pourrait connaître un rayonnement international en cette période de crise sanitaire mondiale.

 

 

 

Découverte avec le reportage signé Stéphane Compan et Véronique galy de France 3 Occitanie

 

A Toulouse la PME Pylote invente "Coversafe" un film protecteur contre le coronavirus ©FTV

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
innovation technologies coronavirus santé société économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter