• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : fortes chaleurs et pic de pollution, pensez à Crit'air

Il faudra coller votre vignette sur le pare-brise. / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Il faudra coller votre vignette sur le pare-brise. / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Si la pollution accentuée par l'épisode de canicule s'installe, le préfet pourrait déclencher pour la première fois le dispositif de circulation différenciée sur le périphérique toulousain. Pour éviter une amende, n'oubliez pas d'obtenir la vignette Crit'Air.

Par Justine Saint-Sevin

Mise en place il y a quelques jours à Paris, la circulation différenciée pourrait être lancée à Toulouse pour la première fois. Son principe ? Limiter les déplacements des véhicules en cas d'épisode de pollution. Épisode qui a commencé ce jeudi 30 juillet selon l'organisme chargé de la qualité de l'air dans la région, Atmo Occitanie.
 

68 € d'amende

La vignette Crit'Air permet de distinguer les véhicules polluants, de ceux autorisés à circuler n'importe où, durant ces épisodes. Les interdictions pouvant varier selon le niveau de pollution il est possible de vous renseigner chaque jour sur un site internet pour vous assurer que circuler dans Toulouse, à l'intérieur du périphérique ne vous vaudra pas une amende.

Le non respect des mesures pourra être puni d'une amende de 68 euros pour un véhicule léger, de 135 euros pour un poids-lourd.

A lire aussi

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus