Toulouse : la galère des habitants d'un immeuble énergivore

Cet immeuble des Pradettes à Toulouse est une passoire énergétique. / © Stéphane Compan / France 3 Occitanie
Cet immeuble des Pradettes à Toulouse est une passoire énergétique. / © Stéphane Compan / France 3 Occitanie

L'arrivée du froid a rendu le problème de 38 locataires d’un immeuble mal isolé de Toulouse encore plus criant. Il fait 15 degrés dans certains appartements. Ils réclament des travaux à leur office HLM. 

Par Laurence Boffet

Chauffage d'appoint, stores baissés en permanence pour éviter les déperditions de chaleur ou anorak porté à l'intérieur en pleine journée... Pour les locataires de cet immeuble du quartier des Pradettes à Toulouse, hiver rime avec galère. Leur immeuble construit en 1992 et bardé d'acier et de tôle est une passoire énergétique. Il fait souvent seulement 15 degrés dans leur logement. Ils en appellent à leur office HLM qui promet des travaux mais pas avant fin 2018. 

quand je suis à la maison, l'après-midi, je garde le manteau et le soir, je me mets sous la couverture dans ma chambre" témoigne Hawa Rahimi.

"Les chauffages, c'est des grille-pains" explique-t-elle en désignant les radiateurs électriques. Cette étudiante dépense déjà 85 euros par mois de chauffage. En vain : "ça chauffe d'un coup, ça coûte très très cher et quand on éteint, il fait aussi froid qu'avant". Alors elle s'organise et vit les stores baissés toute la journée pour éviter de perdre encore de la chaleur.

Un autre locataire, Mustapha Reiki, a lui investi dans des radiateurs à bain d'huile. Il ne les allume qu'avant le retrour de ses enfants de l'école. Les 38 locataires réclament des travaux en urgence à leur bailleur social, Toulouse Métropole Habitat, qui a acquis l'immeuble il y a un an.
Demande entendue par l'office HLM qui promet un diagnostic thermique sur tous les postes, des huisseries au chauffage et "une réhabilitation exemplaire". Mais pas avant fin 2018. 

Voir ici le reportage de Stéphane Compan et Jack Levé :
Toulouse : des habitants se gèlent dans leur immeuble des Pradettes
Aux normes à l'époque de sa contruction dans les années 90, cet immeuble des Pradettes à Toulouse se révèle aujourd'hui énergivore. Certains locataires parlent de 15 degrés dans leur appartement. - Stéphane Compan / Jack Levé






Sur le même sujet

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus