Toulouse : grève terminée à la clinique Ambroise Paré

Du vendredi 27 septembre au vendredi 4 octobre derniers les personnels de la clinique Ambroise Paré de Toulouse ont mené un mouvement de grève qui a connu une importante mobilisation. / © FTV / Clara Delannoy
Du vendredi 27 septembre au vendredi 4 octobre derniers les personnels de la clinique Ambroise Paré de Toulouse ont mené un mouvement de grève qui a connu une importante mobilisation. / © FTV / Clara Delannoy

Après 8 jours de grève et de blocage, le travail a repris samedi 5 octobre à 6 H du matin à la clinique Ambroise Paré de Toulouse. Un protocole d'accord avait été signé la veille entre les représentants syndicaux du personnel en grève et la Direction, entérinant un certain nombre de revendications.

Par Olivier Montariol

La surcharge de travail des personnels soignants ne touche pas que le secteur public hospitalier : dans le privé aussi !
A la clinique Ambroise Paré de Toulouse, le conflit a été bref mais intense : déclenché le vendredi 27 septembre dernier, il aura duré 8 jours, jusqu'à la signature d'un protocole d'accord entre les représentants syndicaux du personnel en grève et la Direction.

La volonté d'être écoutés

La mobilisation a été très forte, concrétisant une inquiétude pour l'avenir des emplois touchés par un projet de restructuration, annoncé par la Direction pour le 1er novembre prochain.
Pendant les 8 jours qu'a duré le conflit les grévistes ont tenu à lui donner pignon sur rue. / © Clara Delannoy
Pendant les 8 jours qu'a duré le conflit les grévistes ont tenu à lui donner pignon sur rue. / © Clara Delannoy

Au final, les grévistes ont obtenu de pouvoir participer à ce projet : des groupes de travail seront constitués, service par service, pour faire remonter les propositions des personnels.
Objectif : que ce projet de restructuration soit conçu collectivement et mis en place pour le 1er janvier 2020, soit 2 mois plus tard que prévu initialement.
Ce document entérine également un certain nombre de revendications portées par les salariés :
  • la Direction s'engage à faire l'inventaire du matériel et d'acheter ce qui manque
  • un certain nombre de revalorisations salariales vont être accordées
  • enfin le CSE (comité social et économique) de la clinique va voir son budget 2019 augmenté de 85 000 Euros
Il reste des revendications au sein des personnels, qui devraient les évoquer au cours du dialogue instauré dans les groupes de travail de chaque service.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Anthony Jeanjean sacré champion d'Europe de BMX Freestyle

Les + Lus