• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : l'auteur de la “quenelle” a aussi posé devant le domicile de Merah

© DR
© DR

Une seconde photographie de l'homme faisant une quenelle devant l'école juive Ohr-Torah où Merah avait tué 4 personnes a été diffusée sur internet. Cette fois, on y voit la même personne devant l'ancien domicile de Mohamed Merah.

Par Fabrice Valery

L'homme, pour le moment non-identifié, contre lequel une enquête de police est ouverte à la demande du parquet de Toulouse pour avoir fait le geste de la "quenelle" devant l'école juive Orh-Torah (ex-Ozar-Hatorah) de Toulouse où Mohamed Merah avait fait 4 morts dont 3 enfants en mars 2012, apparaît sur une seconde photographie prise à Toulouse, cette fois devant le domicile où Merah a été tué par le Raid, rue du Sergent-Vigné.

 / © DR
/ © DR

Cette seconde photo, où l'homme apparaît dans la même tenue vestimentaire que dans la première et où l'on aperçoit son photographe, un autre homme, dans le reflet de la porte, a été révélée par le "web-magazine israëlien" JSSnews.com. Le site internet identifie également l'homme sur une troisième photographie, prise à Paris, devant un panneau indiquant le Mémorial de la Shoah, mais cette identification n'est pas avérée.

Une enquête, confiée à la sureté départementale de Toulouse, est ouverte depuis le 13 décembre par le parquet après la découverte de la première photo devant l'école juive. Cette enquête vise à identifier l'homme sur la photo. 

Le geste de la "quenelle", geste "anti-système" selon ses promoteurs dont l'humoriste Dieudonné, est qualifié d'antisémite par ses détracteurs. Il se multiplie sur les clichés depuis des semaines, notamment grâce aux réseaux sociaux. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qui souhaite poursuivre Dieudonné et étudie les recours pour faire interdire ses spectacles, en a lui-même été victime en septembre, lors d'une inauguration d'un parc des sports à Millau dans l'Aveyron.

Provocation ou conviction ? Ce geste peut être interprété de différente manière. Mais l'apparition de cette deuxième photo de "l'homme au chapeau" devant le domicile de Merah après l'école Ohr-Torah laisse peut de place au hasard dans sa démarche que certains qualifieront de "pélerinage".

A Toulouse, meurtrie par les crimes racistes et antisémites de Mohamed Merah en mars 2012, la répétition de ces gestes se télescope avec la venue de Dieudonné pour un spectacle prévu au Zénith le 22 février prochain. Le maire de Toulouse, Pierre Cohen, a demandé en début de semaine au préfet d'examiner avec "vigilance" les conditions de la tenue de ce spectacle dans la ville, à un mois des commémorations du deuxième anniversaire des tueries perpétrèes par Mohamed Merah. 

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus