Toulouse : la fête Saint-Michel aura finalement bien lieu

La fête Saint-Michel débutera à partir du 24 septembre sur le parvis du Zénith de Toulouse (Haute-Garonne). Annulée l'année dernière par la municipalité, un terrain d'entente a été trouvé avec les forains. Mais l'évènement pourrait vivre sa dernière année dans la ville rose.

"Nous sommes à Saint-Tropez. Nous préparons les camions. Les premiers devraient arriver samedi prochain et nous lundi matin." Serge Paillon est dans les starting-blocks. Comme l'a révélé nos confrères de Radio 100%, la mairie de Toulouse (Haute-Garonne) et les forains ont, après de longues discussions, trouvés un accord pour l'organisation de la fête Saint-Michel, du 24 septembre jusqu'au 17 octobre sur le parvis du Zénith.

Horaires réduits, les caravanes déplacées

"Il y a encore quelques points à régler mais oui nous serons bien là cette année" assure Frédéric Tournier, secrétaire du comité de la fête Saint-Michel.

Les forains ont accepté de faire des efforts. Les horaires d'ouvertures seront plus stricts afin de faire subir au voisinage moins de nuisances sonores. "Nous allons perdre une heure le vendredi et le samedi, et une heure, et demie en semaine" explique Frédéric Tournier. Le village de caravanes sera lui déplacé à un autre endroit. "C'est le détail que nous devons résoudre", complète le secrétaire du comité.

La véritable dernière édition ?

La pression des forains semble donc avoir porté ses fruits. Une victoire ? "Non, car nous ne savons pas où nous serons en 2022. Je parlerai plutôt de soulagement". L'accord obtenu ne porte en effet que sur cette unique année. Serge Paillon espère que "cette édition aura valeur de test". 

J'ai 62 ans et je fais la Fête Saint-Michel depuis l'âge de mes 12 ans. Qu'il y est une reprise en main, c'était nécessaire mais je n'imagine pas qu'elle puisse quitter la ville rose.

Serge Paillon, forain

Avec 130 manèges, la fête foraine de Toulouse est l'une des plus importantes fêtes foraines de France. Les Toulousains auront trois semaines supplémentaires pour se gaver de barbe à papa, effectuer des tours de train fantôme et autres manèges.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture loisirs sorties et loisirs économie