Toulouse. Le temps d'un été, le pont Saint-Pierre se piétonnise

Du lundi 18 juillet au 22 août, le pont Saint-Pierre sera fermé à la circulation. De quoi créer le débat entre les Toulousains même si, pour la plupart, la nouvelle est bien reçue.

C'était une initiative proposée par les riverains lors d'une consultation citoyenne. C'est finalement chose faite puisque ce lundi 18 juillet 2022le pont Saint-Pierre se piétonnise et sera interdit à la circulation jusqu'au 22 août inclus. Jardinières, tables de pique-nique, bande cyclables aménagées, jeux au sol... Le pont se refait une santé.

La grogne des automobilistes

Dans les rues de Toulouse, aux abords de la place Saint-Pierre, les avis sont partagés. Mais une constante est à noter : les automobilistes sont contre, les piétons, eux, sont pour. Pour les automobilistes c'est une mauvaise idée les forçant à faire un détour : "Je vais passer par où moi ?", peste un automobiliste à l'arrêt. "Je dois faire un détour, ça me met en retard", ajoute un autre. Un homme assis dans son véhicule, rit jaune : "je travaille juste de l'autre côté du pont". "On n'a pas été prévenu", se désole un dernier.

Pour les véhicules à moteur il faudra donc dorénavant emprunter le pont des Catalans dans les deux sens et le Pont-Neuf dans le sens Esquirol – Saint-Cyprien.

Un quartier apaisé

Mais pour les piétons c'est surtout moins de bruit et de pollution : "je trouve ça sympa. On va pouvoir s'asseoir, il y a des plantes.. Je trouve que c'est vraiment une bonne idée", affirme une promeneuse. "C'est [même] 100 fois mieux" pour une joggeuse de passage. Mais certains piétons se posent tout de même des questions : "Peut-être que ça va générer des embouteillages ailleurs, je ne sais pas".

Quant aux commerçants, ils accueillent la nouvelle avec joie : "je pense qu'il y aura plus d'avantages que d'inconvénients. Par contre pour les livreurs ça risque d'être un peu plus compliqué. Mais on va gagner en sécurisation au niveau de la terrasse, au niveau du confort des clients parce qu'il y aura quand même je pense moins de voitures qui vont passer", explique Magalie Claeys, responsable du bar Basque sur la place.

Pour Hicham Saluden, responsable du restaurant Le Kiosque, la piétonisation ramènera plus de monde ou, au pire, ne changera rien : "En soit les personnes qui viennent sur la Place Saint-Pierre ce sont surtout des piétons parce que c'est tellement difficile de se garer ici en voiture".

Dernière étape de cette mise en beauté, très prochainement deux artistes réaliseront une fresque géante sur le sol de ce monument d'architecture toulousain.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité