Toulouse : les organisateurs de la Gay Pride gagnent leur bras de fer, le défilé aura bien lieu en centre-ville

L'incertitude sur la tenue de la Gay Pride à Toulouse (Haute-Garonne) est levée. La Marche des Fiertés défilera bien le 9 octobre en centre-ville, malgré les inquiétudes et les propositions de tracés alternatifs de la préfecture.

Comme si de rien n'était. Depuis le début de la semaine, les organisateurs de la Marche des Fiertés de Toulouse accélèrent leur communication sur l'événement : diffusion du programme de la journée, présentation des structures présentes et des partenaires. Pourtant, des incertitudes planaient depuis trois semaines sur son maintien. Elles ont été levées. La Gay Pride défilera bien le 9 octobre 2021 en centre-ville de Toulouse.  

Pass sanitaire et masque obligatoires

Courant septembre, la préfecture de Haute-Garonne menaçait de ne pas autoriser le défilé à emprunter son habituel tracé dans le centre-ville de Toulouse (Haute-Garonne) pour des raisons de "sécurité publique et sanitaire". Les services de l'État ont proposé un autre itinéraire situé sur les boulevards extérieurs de la ville rose.  

Un bras de fer s'est alors engagé avec notamment une pétition en ligne, recueillant près de 13 000 signatures à la date du mercredi 6 octobre. Un dispositif sanitaire renforcé (Pass sanitaire obligatoire et port du masque durant le défilé) et la faible mobilisation du samedi 2 octobre des anti pass sanitaire ont, semble-t-il, eu raison des réticences préfectorales.

Jérémy Perrard, directeur du développement de Pride Toulouse, explique être "ravi". "Nous sommes prêts depuis des mois pour cet évènement. Elle est très attendue car c'est le seul moment de l'année où les participants peuvent être tels qu'ils sont, sans avoir peur de se faire insulter ou agresser."

Dans le quotidien régional, la préfecture fait le constat que les organisateurs de la marche ont maintenu leur tracé "malgré les alertes soulevées relatives à la sécurité des manifestants." Près de 15.000 participants sont attendus, samedi 9 octobre, au départ de la place du Capitole afin de défiler dans les rues de Toulouse.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lgbt+ société diversité polémique