• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : de nombreux travaux engagés pour fluidifier le trafic

Après deux mois de redressement judiciaire, le tribunal de commerce examinait ce vendredi matin le dossier de l’entreprise de BTP Fondeville (600 salariés) dont le siège est à Perpignan. La période d’observation est renouvelée pour quatre mois supplémentaires. / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
Après deux mois de redressement judiciaire, le tribunal de commerce examinait ce vendredi matin le dossier de l’entreprise de BTP Fondeville (600 salariés) dont le siège est à Perpignan. La période d’observation est renouvelée pour quatre mois supplémentaires. / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Matin et soir, le trafic est saturé dans l'agglomération toulousaine. Les automobilistes sont exaspérés. Pour tenter d'y remédier, l'Etat, Toulouse Métropole, le département et le conseil régional ont engagé plusieurs travaux sur des noeuds récurrents de blocages.

Par Amélie Poisson

En moyenne, les bouchons dans l'agglomération toulousaine rallongent la durée des trajets de 30%. Autant de temps perdu pour les automobilistes qui passent parfois jusqu'à une heure et demi dans leur voiture. Cette année plusieurs chantiers sont engagés. Les principaux sont les suivants :

L'échangeur du Perget à Colomiers 

Il est connu comme l'échangeur le plus mal fichu de Toulouse. Les travaux au Perget sont engagés pour sécuriser la sortie des voitures de la rocade vers la zone commerciale. Ils ont débuté le 22 octobre et devraient se terminer en mai. Coût du projet ? 3 millions d'euros, financés à 80 % par Toulouse Métropole et 20 % par la Région Occitanie.
 
Avant travaux
Le Perget avant les travaux / © Toulouse Métropole
Le Perget avant les travaux / © Toulouse Métropole
 
Après travaux 
 
L'échangeur du Perget après les travaux / © Toulouse Métropole
L'échangeur du Perget après les travaux / © Toulouse Métropole


La mise en 2x3 voies de la section Lespinet - Rangueil 

C'est le plus gros chantier de la rocade toulousaine. Sur trois ans, cette portion du périphérique toulousain, la dernière à être en deux voies, sera élargie à 3 voies. Montant des travaux ? 48,5 millions d'euros financés principalement par l'Etat et Toulouse Métropole. La circulation est maintenue pendant les travaux mais la vitesse est abaissée à 70 km/h . 

Avant travaux
La section Lespinet - Rangueil avant travaux / © DIRSO occitanie
La section Lespinet - Rangueil avant travaux / © DIRSO occitanie

Après travaux
La section Lespinet - Rangueil après travaux / © DIRSO Occitanie
La section Lespinet - Rangueil après travaux / © DIRSO Occitanie
 

Voir le dossier complet d'Amélie Poisson et Frédéric Desse  

 
Des travaux à Toulouse pour fluidifier le trafic routier

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus