Toulouse : le nouveau restaurant de Yannick Delpech classé parmi les 20 (nouveaux) meilleurs du monde par CNN

Des roses et des orties, le nouveau restaurant de Yannick Delpech, figure parmi les nouveaux meilleurs établissements du monde, selon CNN. Seuls deux restaurants français y figurent. Des roses et des orties a remplacé l'Amphytrion du chef (alors) étoilé Delpech, à Colomiers, près de Toulouse.

Des roses et des orties a remplacé l'Amphytrion, à Colomiers, près de Toulouse.
Des roses et des orties a remplacé l'Amphytrion, à Colomiers, près de Toulouse. © FTV
Colomiers... aux côtés de Miami, Hong-Kong, Los Angeles ou encore Londres : la liste est prestigieuse, la place tout autant.

Le mass medias américain CNN vient de dresser son Top 20 des meilleurs nouveaux restaurants dans le monde. Parmi eux, deux restaurants français, le Cheval blanc, à Paris et... Des roses et des orties, le nouveau restaurant du tarnais Yannick Delpech, qui a remplacé son ancien établissement étoilé, l'Amphytrion, à Colomiers, près de Toulouse. 

Recettes historiques et exécution moderne

Le commentaire des grastronomes américains est élogieux : "Des Roses et des Orties promet des repas abordables à base d’ingrédients locaux de haute qualité. L’accent est mis sur une cuisine locale authentique élaborée à partir d’une combinaison de techniques et de recettes historiques avec des touches et une exécution modernes – l’un des plats signature de Delpech est le porc aux artichauts de Jérusalem et au thym frais. Le chef met l’accent sur une cuisine locale authentique".

Yannick Delpech, qui revendique la fin de la "course aux étoiles", prend cette nouvelle distinction avec plaisir mais avec du recul. "Je suis au tout début de mon projet, au tout début d'une aventure, avec tous mes anciens salariés. Depuis deux mois, on prend beaucoup de plaisir". 

Retour aux sources

Après 25 ans passés à l'Amphytrion, et à 44 ans, Yannick Delpech a voulu lancer un nouveau concept. "Des roses et des orties, c'est l'envie de revenir à la source de ce que je suis, de ce que j'ai été. Je suis un fils d'agriculteurs et l'âge avançant, j'avais envie de me refondre dans la nature et l'agriculture". 80 % des produits proposés sont locaux : Yannick Delpech espère atteintre les 100 % très prochainement.

Je veux être le lien entre l'agriculteur et le consommateur, un passeur de produits et de plaisirs

Un lieu de partage

L'idée ? Faire découvrir aux convives une autre façon de voir la cuisine. Des roses et des orties est conçu comme un lieu de vie autour de la gastronomie. "On peut tout trouver : on rentre dans une pâtisserie, on découvre un bar, la cuisine, une laboratoire, une cave à vin nature. C'est un lieu de partage".

Il y a un an, le restaurant de Yannick Delpech, l'Amphytrion, était victime d'un incendie, peu après que la façade ait été taguée, après que le chef ait condamné sur les réseaux sociaux les violences en marge des manifestations des gilets jaunes. Aves Des roses et des orties, Yannick Delpech prend un nouveau virage : gastronomique mais aussi social puisque les tarifs sont plus abordables comme un message à la crise économique.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie culture