• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : le permis de construire de la (polémique) tour d'Occitanie bientôt signé

Le projet de la tour Occitanie / © France 3 Occitanie
Le projet de la tour Occitanie / © France 3 Occitanie

La commission d'enquête publique a rendu un avis favorable sur le permis de construire de la tour d'Occitanie à Toulouse. La mairie s'apprête à signer ce permis pour lancer le projet qui ne fait pas l'unanimité. Une tour de 153 mètres de haut doit être construite près de la gare. 

Par Juliette Meurin

Les feux sont au vert pour le projet de la Métropole de Toulouse baptisé Teso pour Toulouse Euro Sud Ouest.
La commission d'enquête publique vient de rendre des avis favorables assortis cependant de quelques réserves et recommandations.
 

C'est quoi TESO ?

Il s'agit d'un vaste projet urbain pensé pour préparer l'arrivée de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Paris-Bordeaux-Toulouse. La Métropole souhaite transformer le quartier de la gare de Toulouse en créant des commerces, des bureaux et des logements et en faire un pôle mulitmodal "en faisant se connecter tous les modes de déplacements : train, métro, bus, car, voiture, vélo et piéton."
Bâtiment phare de ce nouveau quartier une tour de plus de 150 mètres de haut.
 

Un projet qui ne fait pas l'unanimité

Depuis plusieurs mois un collectif de citoyens se bat contre ce projet.
Il dénonce des décisions de grande ampleur sans que le public puisse réellement donner son avis. Il craint une hausse de la pollution avec l'augmentation du trafic automobile et des difficultés de stationnement.
C'est aussi le risque selon l'association "Non au gratte-ciel de Toulouse" "d'assister à la spéculation immobilière à laquelle un tel projet d’éviction sociale va contribuer et qui laisse présager une hausse des loyers et du coût de la vie."

Dans le dossier soumis à enquête publique, il est décrit "un projet d’immeuble de grande hauteur prévu sur l’ancien site du Tri Postal au niveau de la gare" avec la création d’environ 35 500 m² de surface de plancher à destination mixte de bureaux, logements, hôtel et commerces. 

Les réserves de la commission d'enquête publique

La commission propose de compenser l’absence de logement social dans la tour avec le financement par le promoteur d'un programme de logements locatifs sociaux.
Elle demande aussi un suivi scientifique de la végétation et des effets positifs ou négatifs induits à 3, 6 et 9 ans après l’achèvement des plantations, avec un organisme indépendant. 
 

Le permis de construire de la tour bientôt signé

Après la publication des avis de la commission, le maire de Toulouse annonce que le permis de constuire de la tour d'Occitanie sera signé dans les prochains jours. Toulouse Métropole précise que la Compagnie de Phalsbourg chargée de la construction s'est engagée à honorer l'ensemble des réserves et recommandations de la commission.

Le projet de tour d'Occitanie en chiffres

  • 35 500 m2 de surface répartis en bureaux, logements, hôtels et commerces
  • 43 étages
  • 153,50 mètres de hauteur

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Vincent Zielinski sur son grand-père Jean, résistant.

Les + Lus