Toulouse : le préfet prend un nouvel arrêté pour interdire toute nouvelle manifestation samedi 13 juin

Au nom de l'état d'urgence, le préfet de Haute-Garonne, Etienne Guyot, a pris un nouvel arrêté interdisant toute manifestation ou tout rassemblement de plus de dix personnes, samedi 13 juin 2020, à Toulouse. 
Un des derniers rassemblements des Gilets jaunes, à Toulouse, le 14 mars 2020.
Un des derniers rassemblements des Gilets jaunes, à Toulouse, le 14 mars 2020. © Michel Viala/MaxPPP

Ainsi il n'est toujours pas possible de manifester dans le centre ville de Toulouse, le samedi.

Nouvel arrêté

Evoquant l'état d'urgence décrété à l'occasion de la crise sanitaire, état d'urgence prolongé jusqu'au 10 juillet prochain, le préfet de la Haute-Garonne Etienne Guyot a pris un nouvel arrêté, qui interdit toute manifestation et tout rassemblement de plus de dix personnes, à Toulouse, ce samedi.

Le spectre des Gilets jaunes

L'arrêté signé le 10 juin mentionne notamment des regroupements possibles de Gilets jaunes et rappelle les tensions entre les commerçants du centre ville et lesdits Gilets jaunes. En plein mouvement contre le racisme et les violences policières en France, la préfecture a-t-elle craint aussi d'autres actions ? Il n'en est en tout cas pas fait mention.

Menaces de sanctions

L'article 2 de cet arrêt prévoit que tout contrevenant encourt six mois d'emprisonnement et 7 500 euros d'amende, s'agissant des organisateurs, et d'une amende de quatrième classe, soit 175 euros, pour les participants.

Jusqu'à quand ?

Beaucoup d'associations et de collectifs, en dehors des Gilets jaunes, commencent à faire entendre leur voix pour protester contre ces interdictions de manifester et de s'exprimer, arguant que le gouvernement encourage au déconfinement pour "consommer" et pas pour exercer ses droits civiques. Certains craignent que l'état d'urgence, déjà prolongé jusqu'au 10 juillet prochain, ne le soit encore au-delà.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société déconfinement manifestation économie social