Toulouse : un site internet pour "clouer le bec" au coronavirus

Un site web grand public pour décrypter les publications scientifiques autour du Covid-19 et comprendre la finalité des gestes barrières, c'est ce que viennent de lancer à Toulouse les étudiants en médecine et pharmacie en collaboration avec les médecins des urgences. Son nom : Flatten COVID.
la modélisation du COVID-19
la modélisation du COVID-19 © HANDOUT / CENTERS FOR DISEASE CONTROL AND PREVENTION / AFP
Depuis le début de la crise, ils épaulent les urgentistes du CHU de Toulouse au sein de la cellule de crise Covid-19.
Une vingtaine d'étudiants en médecine et en pharmacie ont eu la bonne idée de vulgariser les ressources scientifiques pour informer tout un chacun sur le virus, les recherches et l'utilité des gestes barrières. 

Un projet destiné au départ aux médecins


Comme Ana, Loris ou Julie, Ines Nidegger a connu le boom des appels au SAMU de Toulouse dès le début de l'épidemie. Elle travaillait à la régulation auprès des médecins :

On s'est très vite rendu compte qu'il y avait un besoin de regrouper des informations scientifiques fiables et on avait envie d'aller plus loin dans notre soutien aux médecins. On a donc décidé de regrouper et mettre à leur disposition les informations et les publications les plus récentes

nous avoue la jeune toulousaine, responsable de communication de l'Assocation Nationale des Etudiants en Pharmacie. 

Le petit groupe se met donc au travail. Chacun apporte ses compétences : web design, lecture et traduction des revues scientifiques en plusieurs langues, tournage de vidéo. Et le 26 mars 2020, le site Flatten COVID se crée. 
Un site, bourré de ressources, également accessible au grand public. 

 

Flatten COVID pour aplanir la courbe du virus


En Anglais, to flatten signifie aplanir, aplatir ou encore clouer le bec. Flatten COVID est donc un site destiné à sensibiliser le grand public pour aplanir la courbe de l'épidémie afin d'éviter l'engorgement des urgences à Toulouse. 
Car c'est à chacun de nous que revient la responsabilité d'éviter la contagion en respectant notamment les gestes barrières. 
Sur le site Flatten COVID, l'internaute peut découvrir des fiches pratiques par thèmes, des résumés de publications scientifiques ou encore des vidéos dans différentes langues, du hongrois au japonais en passant par le turc. L'idée étant d'expliquer l'utilité des gestes barrière au plus grand nombre. 
Flatten COVID en japonais ©Flatten COVID

Chaque article publié sur le site internet est systématiquement relu et validé par une équipe de 4 médecins.

Lutter aussi contre les fake news


2 fois par semaine, le lundi et le jeudi, les étudiants publient également une newsletter avec les dernières informations scientifiques mises à disposition et surtout vérifiées.

Notre but est aussi de lutter contre les fake news qui circulent en ce moment sur les réseaux sociaux. C'est pourquoi dans chaque article ou fiche pratique, nous citons nos sources et faisons référence aux publications de recherche. Il y a aussi une section "ressources" sur le site où le grand public peut aller plus loin. Cette section comprend entre autre les instances officielles et les sociétés savantes

nous confie Ines Nidegger. 
 
Flatten COVID est aussi présent sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter. On peut se tenir au courant des dernières publications. Pour la vingtaine d'étudiants engagés dans le projet, l'aventure de Flatten COVID ne fait que commencer. 
D'autres publications viendront informer les professionnels de santé et le grand public.
Une façon pour eux de se rendre utiles bien au delà des services hospitaliers et des officines de pharmacie. Et un espoir : voir la courbe du COVID-19 s'infléchir au plus vite.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société coronavirus - confinement : conseils pratiques