Toulouse : le TFC éliminé sèchement de la Coupe de la Ligue

Pas de miracle : le TFC a été logiquement éliminé par l'Olympique Lyonnais en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue (4-1). Les toulousains peuvent dire définitivement adieu à cette compétition, qui disparaîtra du calendrier la saison prochaine.

Le quatrième but lyonnais signé Martin Terrier, à la 91ème minute
Le quatrième but lyonnais signé Martin Terrier, à la 91ème minute © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Eliminé ce mercredi 18 décembre en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue par l'Olympique Lyonnais, le TFC poursuit de manière inquiétante sa longue série de défaites. Battus logiquement 4-1 au Groupama Stadium de Lyon, les Toulousains enchaînent, après leur déconvenue à domicile face à Reims le week-end dernier en championnat (0-1), leur 9ème défaite consécutive, toutes compétitions confondues.

Une entame catastrophique

Devant un maigre public, jamais les Violets n'ont réussi à inquiéter véritablement les Lyonnais. Retombant dans leurs travers habituels, les hommes d'Antoine Kombouaré encaissaient un but dès la 2ème minute, quand Bertrand Traoré effaçait sur la même action Moussa Diarra et Ibrahim Sangaré avant un imparable tir du pied gauche. Les Lyonnais enfonçaient le clou un quart d'heure plus tard, sur un tir lointain de Jean Lucas.

Le TFC revient au score, puis disparaît des radars

En début de deuxième mi-temps, le TFC revenait dans la partie, lorsque Manu Koné, qui disputait sa huitième rencontre sous le maillot violet, réduisait le score. Finaliste de la dernière Coupe Gambardella, le jeune espoir du TFC inscrivait au passage son premier but en professionnel. L'embellie fut de courte durée. Le onze lyonnais, composé en partie de joueurs en manque de temps de jeu en championnat, assurait sa qualification grâce à un nouveau but de Traoré (57ème) puis de Martin Terrier dans le temps additionnel (91ème). 

Il y a des attitudes que je n'aime pas. Avoir un effectif jeune c'est bien, mais il faut courir plus et gagner plus de duels. Il n'y a pas ce qu'il faut sur l'engagement. Il faut faire plus et beaucoup mieux.

Antoine Kombouaré, entraîneur du TFC

Le coach de Toulouse, Antoine Kombouaré, n'a pas manqué de fustiger en conférence de presse l'attitude d'une partie de son jeune effectif, coupable, à ses yeux, d' "un manque d'engagement". L'agacement de l'entraîneur des Violets recoupait celui de leur président, Olivier Sadran, qui dénonçait dans un entretien à La Dépêche du Midi au lendemain de la défaite en championnat contre Reims, le 14 décembre dernier, des attitudes de joueurs "ne correspondant pas à des comportements professionnels."

Se reconcentrer entièrement sur le championnat

Après cette élimination, le TFC peut dire adieu définitivement à la Coupe de la Ligue, une compétition créée en 1994 par la Ligue Française de Football, qui disparaîtra du calendrier des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 dès la saison prochaine. L'objectif des Toulousains est désormais de sortir de la tempête qui agite le club.

Côté infirmerie, la série noire continue

En déplacement à Nice samedi prochain (match à 20h45), l'actuelle lanterne rouge du championnat de Ligue 1 espère enfin mettre fin à sa trop longue série de défaites lors de la prochaine journée. Pour ce déplacement périlleux, les Toulousains devront se passer de Wesley Saïd, victime d'une entorse du genou hier soir. Une tuile de plus, qui s'ajoute à la blessure de Max-Alain Gradel la semaine dernière lors d'un entraînement. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tfc football sport coupe de la ligue olympique lyonnais