Toulouse : un chauffeur refuse un contrôle de la BAC et prend la fuite, les agents font usage de leurs armes

Publié le
Écrit par Camila Giudice .

Un homme a été interpellé dans la nuit du 9 août 2022 à Toulouse (Haute-Garonne) par la Brigade anti-criminalité (BAC) après un refus d’obtempérer. Les policiers ont ouvert le feu afin d'arrêter l'individu.

Il est aux alentours de 2 heures du matin, mardi 9 août 2022, quand les policiers veulent contrôler le véhicule de ce chauffeur, mais l’homme prend la fuite. Poursuivi par la BAC, il emprunte l’autoroute A64 en sens inverse, sans causer d’accident.

Selon une source policière, au cours de sa fuite, l’individu percute à deux reprises le véhicule des policiers, deux d’entre eux ont été légèrement blessés. Les agents font alors usage de leurs armes à feu pour l’arrêter. Le chauffeur n’est pas touché, il est placé ensuite en garde à vue.

L’homme est connu des services de police pour des infractions routières. D’après le ministère de l'Intérieur, on compte un refus d’obtempérer toutes les vingt minutes en France.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité