A Toulouse, un drapeau français "vivant" en hommage aux victimes des attentats

Les initiatives pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris sont parfois surprenants. Voyez l'initiative de Yoann Roucaud, jeune adepte du "Parkour", sur le Pont Saint-Pierre à Toulouse. 

C'est un acte insolite mais symbolique. Un bandana dans les cheveux et le visage maquillé en bleu, tee-shirt blanc et pantalon rougeYoann Roucaud, un jeune adepte du "Parkour", cette discipline où les athlètes se servent de l'environnement urbain pour réaliser des figures ou des cascades, a réalisé dimanche sur un candélabre du Pont Saint-Pierre à Toulouse "un drapeau tricolore vivant" et a posté la photo sur sa page facebook.

C'était sa manière personnelle et originale de rendre hommage aux victimes des attentats de Paris. "Dimanche matin, a-t-il expliqué à France 3, je me suis réveillé et je me suis dit qu'il fallait que je montre ma solidarité mais à ma façon. J'ai appris à utiliser mon corps d'une manière différente de la normale, c'est pourquoi j'ai voulu mettre en oeuvre mes capacités au pont Saint-Pierre en faisant moi-même le drapeau tricolore "humanfrenchflag". Voilà comment j'ai voulu agir à ma façon".

Yoann a 18 ans et habite à Ramonville Saint-Agne près de Toulouse. 

LIRE ICI LES ARTICLES SUR LES ATTENTATS DE PARIS

 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité