A Toulouse, un drapeau français “vivant” en hommage aux victimes des attentats

© Yoann Roucaud / Facebook
© Yoann Roucaud / Facebook

Les initiatives pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris sont parfois surprenants. Voyez l'initiative de Yoann Roucaud, jeune adepte du "Parkour", sur le Pont Saint-Pierre à Toulouse. 

Par Fabrice Valery

C'est un acte insolite mais symbolique. Un bandana dans les cheveux et le visage maquillé en bleu, tee-shirt blanc et pantalon rougeYoann Roucaud, un jeune adepte du "Parkour", cette discipline où les athlètes se servent de l'environnement urbain pour réaliser des figures ou des cascades, a réalisé dimanche sur un candélabre du Pont Saint-Pierre à Toulouse "un drapeau tricolore vivant" et a posté la photo sur sa page facebook.

C'était sa manière personnelle et originale de rendre hommage aux victimes des attentats de Paris. "Dimanche matin, a-t-il expliqué à France 3, je me suis réveillé et je me suis dit qu'il fallait que je montre ma solidarité mais à ma façon. J'ai appris à utiliser mon corps d'une manière différente de la normale, c'est pourquoi j'ai voulu mettre en oeuvre mes capacités au pont Saint-Pierre en faisant moi-même le drapeau tricolore "humanfrenchflag". Voilà comment j'ai voulu agir à ma façon".

Yoann a 18 ans et habite à Ramonville Saint-Agne près de Toulouse. 

LIRE ICI LES ARTICLES SUR LES ATTENTATS DE PARIS
 / © facebook
/ © facebook

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus