• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un jihadiste toulousain témoigne : “Je ne cherche que le paradis”

Abou Marial rencontré par des journalistes américains en Syrie / © DR
Abou Marial rencontré par des journalistes américains en Syrie / © DR

Des journalistes du magazine américain Foreign Policy ont rencontré Abou Mariam, un Français originaire de Toulouse parti faire le jihad en Syrie. L'homme leur a expliqué longuement le pourquoi de son engagement et son refus de revenir en France.

Par Véronique Haudebourg

L'homme se fait appeler désormais Abou Mariam et des journalistes américains de Foreign Policy l'ont rencontré dans le Nord-Est de la Syrie. Leur entretien retrace l'histoire d'un adolescent qui grandi à Toulouse et tombe dans la drogue. Conversion à 19 ans et 5 ans plus tard, le voici en Syrie armé par l'organisation Etat islamique. 

Le français de 24 ans, qui travaillait dans le BTP affirme n'avoir "jamais été aussi heureux". Il n'a plus de contact avec son épouse restée au Maroc mais parle de temps à autres avec sa mère qui vit en France. Et s'il devait survivre au conflit syrien, il ne reviendra de toutes les manières pas en France.

Un article traduit et à lire en français sur Slate.fr

Sur le même sujet

Occitanie : vers une pénurie de miel d'ici la fin de l'année ?

Les + Lus