• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les urgences du CHU de Toulouse confrontées à l'épidémie de grippe

Depuis le début de l'épidémie, une centaine de patients a été admis en réanimation pour des grippes sévères. / © France 3 Occitanie
Depuis le début de l'épidémie, une centaine de patients a été admis en réanimation pour des grippes sévères. / © France 3 Occitanie

L'épidémie de grippe est en train d'atteindre son pic. Le nombre de cas a fortement augmenté à Toulouse et dans toute l'Occitanie. L'activité des urgences du CHU de Toulouse est plus importante, le service est totalement saturé.

Par J.V

Depuis le début de l'épidémie de grippe il y a trois semaines, l'activité du service des urgences des CHU Purpan et Rangueil de Toulouse a fortement augmenté. 

Le service traite, en moyenne, 300 patients par jour. Avec la grippe, ce chiffre est monté à 350 personnes à la journée. Les urgences sont donc saturées. Et pourtant, tous les cas de grippe ne nécessitent pas un passage aux urgences.
 

20% des patients admis aux urgences ne devraient pas y être


Comme le signale le Professeur Dominique Lauque, chef du service des urgences de Purpan ''20% des patients qui viennent se faire soigner pour une grippe devrait plutôt aller consulter leur médecin généraliste.''

Le service doit aussi faire face aux nombreuses admissions de patients aux pathologies chroniques qui restent aux urgences faute de lits disponibles dans les autres services de l'hôpital. 


D'après le dernier bulletin du réseau Sentinelles, l'Occitanie est une des régions les plus touchées par l'épidémie.
 

Depuis le début il y a trois semaines, une centaine de patients a été admis en réanimation pour des cas de grippes sévères. 

Les professionnels de santé rappellent les consignes simples pour éviter d'attraper la grippe : se faire vacciner et se laver les mains régulièrement.
 
 
Les urgences du CHU de Toulouse confrontées à l'épidémie de grippe


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus