VIDEO. La délicate opération de déroulage des câbles par hélicoptère du futur téléphérique de Toulouse

Le chantier du futur téléphérique de Toulouse vit une étape symbolique ce jeudi 12 novembre : la pose et le déroulage de ses câbles. Une opération délicate réalisée à l'aide d'un hélicoptère qui concrétise un peu plus ce projet.
En raison de leur poids, il a fallu faire appel à un hélicoptère afin de tirer les câbles du futur téléphérique toulousain.
En raison de leur poids, il a fallu faire appel à un hélicoptère afin de tirer les câbles du futur téléphérique toulousain. © Jean-Pierre Duntze - FTV
L'hélicoptère militaire Puma passe l'un des cinq grands pylônes à l'autre, les reliants à l'aide de trois câbles différents, sur plus de trois kilomètres. Une étape délicate et spectaculaire concrétisant un peu plus le gigantesque chantier de Téléo, le futur téléphérique de Toulouse.
 
D'un diamètre de 6 centimètres, ces câbles sont particulièrement lourds. C'est pour cette raison qu'un hélicoptère assure leur déroulage durant toute cette journée entre l'Oncopole et les hauteurs de Pech David. D'autres, plus légers, seront tirés à partir de samedi prochain mais cette fois-ci à l'aide de drones. 
 
L'opération consiste à relier les 5 pylônes du téléphérique à l'aide de câbles
L'opération consiste à relier les 5 pylônes du téléphérique à l'aide de câbles © Dorine Condé - FTV
La pose de ces câbles est une étape importante du projet Téléo.
La pose de ces câbles est une étape importante du projet Téléo. © Dorine Condé - FTV

Cette installation est fortement symbolique. Les équipes de ce chantier voient enfin le bout de ce projet "pharaonique".
 
D'un montant total de 82 millions d’euros, cet investissement doit permettre de transporter 8 000 passagers quotidiennement entre l'université Paul-Sabatier et le site de l’Oncopôle, via le CHU de Rangueil en dix minutes. Les premiers essais sont attendus pour mai 2021.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie transports en commun