94 salariés licenciés à l'usine CPP Europe dans les Hautes-Pyrénées

Les salariés de l'usine CPP Europe à Adé dans les Hautes-Pyrénées ont reçu leur lettre de licenciement. Le site spécialisé dans la fonderie de métaux légers fermera ses portes en Novembre. Au total 136 personnes vont être licenciées d'ici à la fin de l'année.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C'est un coup dur pour l'économie locale. L'usine CPP europe situé à Adé entre Tarbes et Lourdes va fermer ses portes en Novembre prochain. 94 salariés ont déjà reçu leur lettre de licenciement et 42 autres seront licenciés d'ici à la fin de l'année. L'activité de l'entreprise spécialisée dans la fonderie de métaux légers sera transférée à Châteauroux dans l'Indre.