AVANT/APRES. Réchauffement climatique : le glacier d’Ossoue, le plus grand des Pyrénées françaises, menacé de disparition

Dans les Pyrénées, la fonte du glacier d’Ossoue s’accélère. Exposé au réchauffement climatique depuis plusieurs années, il perd plus d'un mètre d’épaisseur tous les mois. À ce rythme, il pourrait totalement disparaître d'ici 2050.

Situé dans le massif pyrénéen du Vignemale, le glacier d’Ossoue attire chaque année des centaines de passionnés. Crampons aux pieds, les randonneurs relèvent le défi d’escalader les quelque 3 100 mètres d’altitude pour atteindre le sommet du glacier. 

Depuis plusieurs années, les initiés font un constat sans appel : le glacier fond à vitesse grand V.  “J’étais venu il y a une quinzaine d’années. Tout le cirque était plein de glace", explique un randonneur. Il insiste : “on ne voyait pas le caillou”. Selon lui, “ça a baissé de manière extraordinaire.” "On peut vraiment voir que quelque chose est véritablement en train de changer”, constate un autre randonneur. 

Le glacier perd en moyenne 10 mètres de longueur par année

Pierre René , glaciologue basé dans les Pyrénées

Documenter la vitesse de la fonte

Les chiffres de Pierre René, membre de l'association Moraine, leur donnent raison. Le glaciologue basé dans les Pyrénées se rend une fois par mois entre les mois de mai et d’octobre sur le glacier d’Ossoue. Ses expéditions lui permettent de mesurer en temps réel la vitesse de fonte.

Une fois sur place, Pierre René suit l’évolution de la glace. Lorsqu’il vient relever les mesures, il peut ainsi calculer la différence de niveau. “En 2001, le glacier était seulement à 1m50. Aujourd’hui, il est à 250 mètres”, observe le spécialiste. Selon ses calculs, “le glacier perd en moyenne 10 mètres de longueur par année”. 

Faire glisser la poignée pour voir la photo.

30 ans d’espérance de vie, voire moins

La fonte du glacier d’Ossoue est telle que de véritables cours d’eau se sont créés au fil des années.  “On sait, à travers différentes observations, que le glacier possède au maximum encore une trentaine de mètres d’épaisseur. S’il perd 1m70 par an en moyenne, ça lui laisse une espérance de vie d’une trentaine d'années". Toujours selon les estimations du glaciologue pyrénéen, le glacier d’Ossoue pourrait même disparaître d'ici 2050.

On va être dans un record de fonte au cours de l’été 2022

Pierre René, glaciologue

Mais cette fonte pourrait bien s'accélérer dans les plus brefs délais. D’après ses calculs, “3 mètres de glace a fondu en un peu plus d’un mois”. Cette année, le scientifique remarque que le glacier a perdu en moyenne 1m30 d’épaisseur tous les mois. “C’est considérable. On va être dans un record de fonte au cours de l’été 2022”, alerte Pierre René. 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité