Cet article date de plus de 4 ans

Hautes-Pyrénées : 125 brebis tuées après une attaque

Un éleveur d'Esquièze-Sère (65) a subi une attaque qui a provoqué la mort de plus d'une centaine de ses brebis. Pour lui, c'est sûr, c'est l'ours qui est à l'origine de ces pertes. 
© MaxPPP
125 brebis du troupeau de Thierry Lassalle-Carrère, éleveur à Esquièze-Sère, sont mortes dans la nuit de dimanche à lundi à la suite d'une attaque, que l'éleveur impute à l'ours. 

Les bêtes ont été victimes d'un "dérochement" : le troupeau poussé vers la falaise a chuté de plusieurs dizaines de mètres. "J'ai aussi retrouvé une bête agonisante, affirme l'éleveur, contacté par France 3 Midi-Pyrénées. Elle portait des traces de morsures de l'ours et a dû être euthanasiée". 

Les autres bêtes sont tombées dans un secteur de la vallée du Barada, difficilement accessible à pied. Les cadavres ont été repérées grâce aux vautours qui survolaient le site. C'est ensuite l'hélicoptère de la gendarmerie qui a permis de localiser précisément dans la matinée le lieu de la chute, les agents du Parc National des Pyrénées participant également aux recherches et aux différents relevés sur le secteur. 

L'estive de Bachebirou est bien située en "zone à ours". Selon nos informations, les ours Cannelito et Néré ont été repérés ces dernières semaines sur ce secteur mais une enquête est en cours pour déterminer leur éventuelle responsabilité. 

Les brebis dans les Pyrénées sont régulièrement victimes de dérochement collectif. Souvent concernant quelques animaux, parfois plusieurs dizaines

Quant à l'imputation à l'ours, elle est toujours difficile. Des chiens errants peuvent également attaquer les troupeaux. La présence de l'ours dans les Pyrénées est toujours une source de polémique. Les éleveurs notamment estiment qu'ils payent un lourd tribut à cette réintroduction. Mais en 2015, le nombre de dossiers d'indemnisation dû à l'ours était en baisse dans les Pyrénées, malgré l'augmentation de la population des ours. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pyrénées montagne sorties et loisirs agriculture économie ours des pyrénées animaux