Hautes-Pyrénées : le corps d'une randonneuse retrouvée 10 mois après sa disparition dans les Pyrénées

Publié le Mis à jour le

Anne-Cécile Hondeville, 50 ans, était portée disparue depuis fin octobre dans les Hautes-Pyrénées après une randonnée dans le secteur du Balaïtous (Hautes-Pyrénées). Son corps a été retrouvé le 15 août 2022. Elle aurait chuté sur une ligne de crête.

Pour la famille de Anne-Cécile Hondeville, c'est la fin d'une longue attente douloureuse. Le corps de la Béarnaise de 50 ans a enfin été retrouvé le 15 août 2022 dans le secteur du Balaïtous, dans les Hautes-Pyrénées.

Un marcheur a découvert une chaussure 

Cette randonneuse était portée disparue depuis le dimanche 24 octobre 2021. Le week-end dernier, un  randonneur a découvert une chaussure au bord d’un sentier. Ce qui a permis de relancer les recherches. 

Avec ces nouvelles coordonnées GPS, le Peloton de gendarmerie de haute-montagne et la Guardia Civil ont pu pousser activement leurs investigations sur cette zone plus ciblée.

En octobre, les gendarmes avaient retrouvé son sac de couchage, sa nourriture et quelques affaires de rechange au refuge. Mais le dispositif déployé pour la retrouver avait dû prendre fin rapidement à cause d’une météo capricieuse et des premières chutes de neige.

Un appel à témoins avait été lancé

En juin dernier, Valérie Hondeville avait lancé un nouvel appel sur Facebook pour demander aux marcheurs d’être vigilants, attentifs au moindre indice se trouvant aux abords d’un sentier. Un appel à témoins avait été aussi lancé.

" Mettre un terme à nos angoisses et lui dire adieu "

Selon les premiers éléments d'information sur ce drame, la Béarnaise aurait vraisemblablement fait une mauvaise chute entre la brèche des Ciseaux et l'abri Michaud en longeant la ligne de crête menant au Balaïtous côté espagnol.

Aujourd’hui, sa compagne, sa famille remercient tous ceux qui les ont aidées : « Un grand merci à vous tous qui avez passé l’information de sa disparition et scruté la montagne. Vous avez tous été les auteurs de la fin de notre attente. Nous allons enfin pouvoir mettre un terme à nos interrogations, nos angoisses et lui dire adieu. » 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité