• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le père du Nutella pensait que son entreprise était protégée par Notre-Dame-de-Lourdes : info ou intox ?

© AFP
© AFP

Michele Ferrero est décédé ce week-end. Son nom ne vous dit peut-être rien mais il était le père d'une célèbre pâte à tartiner et autres célèbres sucreries chocolatées. Et il était un fervent pèlerin de Lourdes. Une ferveur qu'il répandait dans toutes ses entreprises selon un site chrétien.

Par Véronique Haudebourg

A l'origine, il y avait Ferrero, nous en connaissons essentiellement les rochers chocolatés mais il s'agit en fait du nom de son fondateur Michele Ferrero. Celui qui était devenu l'homme le plus riche d'Italie avec une fortune estimée à plus de 26 milliards d'euros est décédé ce week-end à Monte-Carlo. Il avait également inventé le Nutella, les oeufs Kinder et autre Mon chéri.

Selon le site chrétien Aleteia, Michele Ferrero aurait déclaré en 1996, lors du cinquantenaire de son entreprise « le succès de Ferrero, nous le devons à Notre-Dame de Lourdes. Sans elle, cela n'aurait pas été possible ». L'homme était en effet un catholique fervent et surtout grand adepte des sanctuaires de Lourdes.Une statue de la Vierge est présente dans chacune des usines du groupe à travers le monde. Chaque année, Michele Ferrero se rendait en pèlerinage à Lourdes, en compagnie des cadres supérieurs de la société ; des visites au célèbre sanctuaire étant également organisées pour les employés.


Sur le même sujet

L'administration pénitentiaire veut recruter : à quoi ressemble le quotidien d'un gardien de prison à Carcassonne ?

Les + Lus