Pyrénées : ce piolet, preuve de l'accélération de la fonte des glaciers par le réchauffement climatique

Dimanche 11 septembre 2022, un alpiniste a découvert un vieux piolet au niveau du Mont Perdu dans les Pyrénées. Cette trouvaille prête à sourire, mais elle met en lumière les conséquences du réchauffement climatique.

La rouille est bien entamée et le bâton de bois amoché : un piolet, qui semble bien usé, a été retrouvé au Mont Perdu dans les Pyrénées, au niveau de la frontière franco-espagnole. C'est un alpiniste qui l'a récupéré lors d'une balade dimanche 11 septembre 2022, d'après les informations d'une page Facebook d'un refuge situé dans les Pyrénées espagnoles. Le Musée Pyrénéen de Lourdes confirme cette découverte. 

Un piolet vieux de plus de 100 ans

Cet objet en bois utilisé pour gravir la montagne était fabriqué "fin 19e, début 20e siècle" analyse Agnès Mengelle, en charge des collections au Musée pyrénéen de Lourdes. "Il est même utilisé jusque dans les années 1950". Ce genre de trouvaille n'est "pas surprenant" pour Agnès Mengelle, qui affirme que "de plus en plus d'éléments peuvent être retrouvés dans la chaîne montagneuse, comme parfois des cadavres". 

On sait que ces glaciers sont condamnés à disparaître, mais je suis stupéfait par la rapidité de la fonte.

Pierre René

Glaciologue spécialiste des Pyrénées

La fonte des glaciers s'accélère en 2022

Pierre René est un glaciologue qui connaît bien les Pyrénées : il s'intéresse notamment au glacier d'Ossoue dans le massif du Vignemale. Cette découverte d'un piolet est révélatrice : "on tombe sur des objets anciens comme ce piolet à cause de la fonte des glaciers" remarque-t-il. "On est sur une année record depuis 20 ans : les glaciers perdent en longueur et en épaisseur." L'année 2022 que l'on connaît n'aide pas non plus, avec de la neige plus rare et qui fond vite en hiver, accompagnée de vagues de chaleur en été. "On sait que les glaciers vont disparaître, mais on reste stupéfait par l'accélération de leur fonte" achève Pierre René, à la fois inquiet et lucide. 

Il n'est pas le seul à s'alarmer du réchauffement climatique dans les Pyrénées : à l'initiative de chercheurs toulousains, 22 scientifiques alertent face aux menaces du réchauffement climatique en montagne.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité