VIDEOS. Routes inondées, coulées de boue, voitures balayées : les images spectaculaires des orages au nord de l'Espagne

Des violents orages ont provoqué des crues impressionnantes au sud des Pyrénées en fin de journée jeudi 6 juillet, pas loin de la frontière franco-espagnole. Des coulées de boue ont emporté des voitures, prenant de cours les habitants.

Les vidéos qui commencent à circuler sur les réseaux sociaux sont saisissantes. En début de soirée du jeudi 6 juillet, des crues se sont formées dans la ville de Saragosse (Espagne), à quelques dizaines de kilomètres des Pyrénées. La faute à des orages particulièrement puissants et des trombes d'eau incessantes. 

Des habitants sur le toit des voitures

Comme le montrent les images ci-dessous, des dizaines de voitures sont emmenées par des torrents de boue. Le courant est intense sur des centaines de mètres. Les habitants de Saragosse ont totalement été pris de cours par ces intempéries.

Cette femme, par exemple, qui patiente dangereusement sur le toit d'une voiture proche d'être balayée par la coulée de boue. Elle est finalement secourue grâce à l'arrivée des pompiers. 

Selon une autre vidéo prise par un habitant, une école a également été ravagée par cet épisode météo. 

Plus à l'ouest, des chutes de grêle ont également été signalées du côté de Vitòria-Gasteiz (Espagne). Là-aussi, la violence des intempéries a provoqué des coulées de boue et d'énormes tapis de grêlons.

durée de la vidéo : 00h00mn15s
Des coulées de boue se forment après les intempéries à Vitoria-Gasteiz. ©Météo Pyrénées / Facebook

Selon le site RTVE, il n'y a pas eu de blessés à Saragosse, malgré des dommages au niveau des équipements de la ville. À Vitoria-Gasteiz, un blessé est à déplorer, selon GasteizBerri.com

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité