[Feuilleton] "Si tu n'es pas sage, tu iras à Notre-Dame de Garaison !"

Son seul nom a fait trembler des générations d'élèves récalcitrants. Aujourd'hui, dans les Hautes-Pyrénées, au milieu des champs, l'Institution catholique Notre-Dame de Garaison continue de proposer en internat un régime éducatif très strict. Plongée en 4 épisodes dans cet univers particulier.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Située à une soixantaine de km à l'est de Lourdes, près de Lannemezan, à Mauléon-Magnoac, l'Institution catholique Notre Dame de Garaison, plantée au milieu des champs depuis plus de 160 ans, continue d'accueillir bon an mal an quelque 650 élèves, du cours primaire à la terminale.

Parmi eux, 280, venus de tout le sud-ouest, ont choisi d'être internes. Ici, pas d'internet ni de télévision et une discipline rigoureuse. Comment enfants et adultes s'accomodent-t-ils de ce régime "strict mais juste", selon la devise de l'établissement ?

C'est ce que vous propose ce feuilleton vidéo en 4 épisodes réalisé par Sandrine Mörch et Jean-Pierre Duntze :

Découverte des lieux avec Nicolas, scolarisé et interne sur place depuis 10 ans
Loin de ses parents, sans internet ni TV, les premiers mois sont difficiles
Garaison s'éveille à 6 heures 20. Ambiance de chambrées en chambrées où 270 élèves prennent leur petit déjeuner, leur douche, et range leur chambre
"Strict mais juste" ou..le principe éducatif de l'Institution