Andorre : le projet d'aéroport abandonné, un appel d'offre lancé pour la construction d'un héliport

Publié le
Écrit par Sylvain Duchampt
Les hélicoptères pourront se poser sur le nouvel héliport d'Andorre en 2023.
Les hélicoptères pourront se poser sur le nouvel héliport d'Andorre en 2023. © FLORENT RAOUL / MAXPPP

Après la polémique née sur la construction d'un aéroport, le gouvernement d'Andorre continue à chercher des moyens pour "dynamiser" son tourisme et offrir une "alternative viable aux transports terrestres". Un appel d'offre vient d'être lancé pour la conception, la construction et l'exploitation d'un héliport.

Mercredi 20 octobre, le gouvernement andorran a approuvé un appel d'offres qui fait parler : la conception, la construction et l'exploitation d'un Héliport National pour la principauté d'Andorre. Selon la principauté, le projet "vise à contribuer au déverrouillage du pays, à dynamiser le tourisme et à offrir une alternative viable aux transports terrestres".

Un concours international

L'idée a ressurgi après la polémique et l'abandon au cours de l'année 2021 de la construction d'un aéroport international en Andorre.

Selon le ministre de la Présidence, de l'Economie et de l'Entreprise, Jordi Gallardo, un concours international a été choisi pour tenter d'assurer "une plus grande concurrence." 

Cet héliport devra remplir plusieurs conditions : être conforme à la réglementation de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), lui permettant d'accueillir des hélicoptères moteurs et bimoteurs ; avoir les installations nécessaires pour faire office de poste frontière par voie aérienne, être dimensionné pour accueillir des vols avec des drones.

Nouvelles lignes d'avions

La concession (conception, construction et exploitation) de cette infrastructure, dont l'emplacement se situe à La Caubella sur la commune de La Massana, sera accordée sur 30 ans et coûtera 3 millions d'euros à l'Andorre. Le gouvernement local prenant en charge les éventuels déficits d'exploitation. 

Au début de l'année 2021, la principauté andorrane avait lancé un autre chantier d'envergure : le projet de construction d'un aéroport international. L'initiative avait provoqué la colère des défenseurs de l'environnement. Face au tollé, des raisons de sécurité avaient été invoquées pour définitivement l'enterrer.

Les professionnels andorrans du tourisme, dans un premier temps déçus, ont finalement trouvé leur bonheur avec l'ouverture de nouvelles lignes en provenance de Madrid (Espagne) sur l’aéroport Andorre-La Seu d’Urgell pour la saison hivernale. "Si les résultats sont positifs avec Madrid, nous ferons une liaison avec Paris" annonce d'ores et déjà, Enric Torres, directeur de produit et nouveaux projets d’Andorra Turisme.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.