"C'est un honneur" : deux générations d'athlètes portent avec fierté les valeurs du sport à travers la flamme olympique

Plus sur le thème : Plus sur le thème :

La flamme olympique continue son périple en Occitanie et fait escale en Hautes-Pyrénées, ce dimanche 19 mai. Elle passera par les villes de Lourdes, Bagnères-de-Bigorre, Lannemezan et Tarbes. Parmi les porteurs : Lila Samani, capitaine du relais collectif et Nicolas Lopez, ancien champion olympique d'escrime. Portraits croisés.

Pour la première fois dans l'histoire des Jeux olympiques, des relais collectifs sont organisés le long du parcours et un capitaine désigné. Ce dimanche 19 mai, pour le passage de la flamme, l'escalade et l'escrime seront célébrés, avec Lila Samani et Nicolas Lopez. 

Une très jeune athlète 

Capitaine du relais collectif, Lila Samani met en valeur l'escalade. À 16 ans, la jeune athlète tarbaise, membre de l'équipe de France, participe au circuit européen de sa catégorie d’âge. L'adolescente prend part à des compétitions depuis son plus jeune âge. En 2018, licenciée au club Pyrénées Sports de Pau (Béarn), elle est déjà vice-championne de France dans la catégorie poussines.

"Les JO en France, cela n'arrive peut-être qu'une fois dans une vie. C'est un honneur de pouvoir prendre part de cette manière à cette grande célébration olympique", confie-t-elle. L'escalade est devenue une discipline olympique à Tokyo, en 2020. Deux épreuves auront lieu, aux jeux de Paris 2024 : la vitesse et le combiné bloc / difficulté.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SAMANI (@lila.samanii)

Dimanche 19 mai, le relais collectif comptera 23 personnes, avec leur capitaine, licenciées ou actives de la ligue d’escalade, pour une démonstration d'une dizaine de minutes sur les murs de l’Usine des Sports, à Tarbes (Hautes-Pyrénées). 

Porteur de flamme et de valeurs

Pour Nicolas Lopez, escrimeur, porter cette flamme est synonyme de souvenir. L'ancien sabreur est devenu champion olympique par équipe en 2008 et vice-champion olympique individuel. Désormais, il est responsable du sport de haut niveau dans les Hautes-Pyrénées. 

"Quand on commence le sport, on ne pense pas à devenir champion olympique, assure Nicolas Lopez, dans une interview diffusée par le Département. Au début, on aime la pratique, l'ambiance à la salle. C'est une route qui se fait un peu naturellement, au travers des compétitions nationales, internationales..." Il est ensuite intégré à l'Insep pour faire les championnats d'Europe, du monde et puis finalement les Jeux olympiques. 

"On a la chance, à Tarbes, d'avoir des médaillés ou des anciens médaillés et ça peut donner envie aux jeunes de suivre le même chemin." En portant la flamme olympique, Nicolas Lopez souhaite porter des valeurs sportives : "L'honnêteté envers soi-même, c'est-à-dire être capable de se remettre en question, de travailler, ainsi que le respect de l'autre, adversaire ou arbitre." 

Nicolas Lopez allumera la torche sur le Pic du Midi, au lever du soleil. Tout au long de la journée, la flamme passera aux mains de 100 porteurs. C'est aux alentours de 19 heures que le chaudron olympique sera allumé par le dernier relayeur, sur l’avenue des Forges, à l’Arsenal de Tarbes. 

Retrouvez en direct et en intégralité le parcours de la flamme sur notre chaîne dédiée France.tv Paris 2024.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité