Coronavirus : quand TV Lourdes prend le relais, après la fermeture du sanctuaire

Le sanctuaire de Lourdes, haut lieu de pèlerinage catholique, a fermé ses portes le 17 mars dernier. Depuis, la prière rassemble les fidèles... sur internet, via TV Lourdes. 

Fermeture historique du sanctuaire de Lourdes, depuis le 17 mars 2020.
Fermeture historique du sanctuaire de Lourdes, depuis le 17 mars 2020. © FTV
C'est un silence assourdissant qui règne désormais sur le sanctuaire de Lourdes, dans les Hautes-Pyrénées. Depuis sa fermeture (historique) le 17 mars dernier, le lieu de prières et de pèlerinages est interdit d'accès. Conséquence de l'épidémie de coronavirus qui sévit dans le monde. La grotte de Massabielle où se pressent habituellement les fidèles est vide. A une exception. Chaque jour, des prêtres s'y relaient pour dire la prière ou des messes en continu, face à des bancs vides.
© FTV
Pourtant, ces prières sont entendues par des milliers de catholiques pratiquants. Elles sont en effet filmées et retransmises sur internet, via TV Lourdes. "Quand les gens on appris la fermeture du sanctuaire - c'est historique de fermer aussi longtemps -,", explique Philippe Subercazes, du sanctuaire, "ils sont venus prier avec le seul moyen qu'ils aient désormais : internet". 

On a multiplié par quatre l'audience et pareil sur FaceBook avec le Facebook live

© FTV

1,7 millions de personnes assistent en effet à travers le monde à la prière du chapelet via YouTube. Internet au secours de la foi ? Ce sera sans doute le cas pour la prochaine fête religieuse chrétienne, Pâques, dans moins de trois semaines, et pour laquelle tout rassemblement devrait encore être interdit. Voir ici le reportage de Régis Cothias et Emmanuel Fillon : 
Coronavirus et confinement : comment font les catholiques ? Illustration à Lourdes

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société religion