La Mongie : le télésiège du président Macron démonté par des saisonniers opposés à la réforme de l'assurance chômage

Ce lundi matin, une quarantaine de saisonniers de la station du Grand Tourmalet La Mongie (65) a symboliquement démonté le siège tricolore dédié au Président Macron. Ils entendaient ainsi protester contre la réforme de l'assurance chômage, pénalisante selon eux. 

Les saisonniers ont démonté le siège "présidentiel".
Les saisonniers ont démonté le siège "présidentiel". © C.Galissier
Opération matinale ce lundi 24 février à la station de la Mongie dans les Hautes-Pyrénées. A 7h30, une quarantaine de salariés du domaine du Grand Tourmalet (pisteurs, secouristes, agents de maintenance,...) a démonté le siège numéro 6 du télésiège Le Béarnais.

Le siège du Président Macron

Le siège tricolore était spécialement dédié au Président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte. Le domaine du Grand Tourmalet avait fait regarnir en Bleu Blanc Rouge la banquette et les protections du "panier" à bord duquel le candidat Macron et son épouse avaient pris place durant la campagne présidentielle d’avril 2017. 
Emmanuel Macron à La Mongie
Emmanuel Macron à La Mongie © Julien de Rosa/MaxPPP


Déposé à la Préfecture

En fin de matinée, les saisonniers ont descendu le siège jusqu'à la Préfecture de Tarbes dans les Hautes-Pyrénées. Une opération symbolique pour dénoncer la réforme de l'assurance chômage.   Les saisonniers sont contre les nouvelles règles d'indemnisation de Pôle Emploi qui les pénalisent. En effet, il fallait quatre mois d'activité pour toucher le chômage, désormais il faudra que les saisonniers travaillent six mois pour la percevoir.  Le président de la République est un habitué de la station de ski des Pyrénées où il fait régulièrement des séjours.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social économie social ski