EN IMAGES. Des clichés d'aurores boréales racontés par leur photographe : "du rouge dans le ciel, c'est incroyable"

Dans la soirée du dimanche 5 novembre, le photographe Yannick Legodec a capturé de magnifiques aurores boréales surgissant du ciel de Vic-en-Bigorre (Hautes-Pyrénées). Il raconte les dessous de ces images et les émotions suscitées par un tel spectacle.

Il est 19h45 dimanche 5 novembre quand le photographe Yannick Legodec attrape son appareil photo et arpente Vic-en-Bigorre : selon les indicateurs d'applications qui examinent le ciel, des aurores boréales se dessinent dans le ciel pyrénéen. "Sur la première photo que je prends, je vois du rouge dans le ciel. Je me dis, là, il y a quelque chose là" rembobine-t-il. 

"J'ai d'abord un peu halluciné"

Il poursuit ses clichés et n'en croit pas ses yeux. "J'ai d'abord un peu halluciné. J'étais loin d'imaginer que je pouvais en avoir chez moi. J'avais des frissons, je montais en pression" savoure-t-il encore aujourd'hui. 

Les aurores boréales illuminent le ciel lorsque des éruptions solaires produisent des particules chaudes et magnétiques qui atteignent l'environnement de la Terre. "Une tempête géomagnétique" et donc "la formation d'une aurore boréale" comme le rapporte le scientifique Pierre Henriquet sur X (anciennement Twitter). 

Le photographe, tourneur-fraiseur de profession, explore les terres de pays nordiques depuis six ans pour capturer les plus belles aurores boréales. "Je suis un vrai passionné. Voir du rouge dans les Hautes-Pyrénées, je n'en reviens pas, c'est incroyable. C'est un gros cadeau" reprend-il, encore sur un nuage. Sur son post Facebook, ses suiveurs le félicitent et le remercient. 

Ce n'est pas la première fois que des aurores boréales rayonnent dans le ciel d'Occitanie. En avril, des internautes ont photographié le ciel composé de ces couleurs roses à Toulouse. D'autres trésors lumineux pourraient encore se produire dans les prochaines semaines.