Astronomie : Jupiter au plus près de la Terre et en opposition au soleil, conditions idéales pour percer ses mystères

C'est le moment de lever les yeux vers le ciel. La planète Jupiter est passée au plus proche de la terre cette semaine. Les conditions d'observation de la plus grande grande planète du système solaire sont excellentes. A condition que le temps le permette.

C'est un point plus brillant que les autres dans notre ciel en ce moment. La planète Jupiter est au plus proche de la terre. L'occasion pour les amoureux d'espace de l'observer en détail.

Jupiter se dévoile

C'est un moment rare pour les amateurs d'astronomie. En cette fin de semaine il est possible d'observer Jupiter, la plus grande planète du système solaire, y compris sans instruments.

Pour cela deux conditions doivent être réunies. D'une part Jupiter doit être très proche de la Terre. C'est le cas depuis ce mercredi 1er novembre où Jupiter est passé à seulement 595,8 millions de kilomètres. D'autre part, elle doit être alignée avec notre planète, à l'opposé du soleil et cela s'est produit tôt ce vendredi matin.

"C'est facile et sans danger"

Ces deux éléments combinés créent les conditions idéales pour pouvoir observer l'astre au mieux, dans un observatoire mais également à l'œil nu, à condition que le temps le permette.

"C'est assez facile et sans aucun danger", précise un responsable de club d'astronomie. "La météo n'est pas très favorable avec les dépressions qui se succèdent, mais il devrait y avoir quelques trouées nocturnes ces prochains jours". De quoi ravir les plus téméraires.

Comment la reconnaître ?

À l’œil nu, Jupiter est un gros point qui brille, mais qui ne scintille pas à la différence des étoiles. Pour reconnaître la planète, le mieux sera de vous munir de jumelles, d'une lunette ou même d'un télescope pour percer tous les mystères de Jupiter. Le point blanc deviendra alors bariolé, traversé par des bandes nuageuses.

Le déplacement de Jupiter et de ses lunes naturelles sera assez facile à voir et à suivre nuit après nuit. Avis aux amateurs. C'est la deuxième fois seulement depuis 1963 que cet événement se produit.