Hautes-Pyrénées : un conseiller municipal britannique inquiet face au Brexit

Citoyen britannique et conseiller municipal à Puydarrieux en Hautes-Pyrénées, le Brexit risque non seulement de le rendre inéligible, mais de l'empêcher de voter en France, et en Grande-Bretagne. / © Emmanuel Fillon / FTV
Citoyen britannique et conseiller municipal à Puydarrieux en Hautes-Pyrénées, le Brexit risque non seulement de le rendre inéligible, mais de l'empêcher de voter en France, et en Grande-Bretagne. / © Emmanuel Fillon / FTV

Perry Taylor est élu municipal à Puydarrieux (65) depuis 6 ans. Candidat à sa réélection il risque de ne pas pouvoir se présenter si la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne est effective le 31 janvier prochain. Il ne pourra pas voter non plus, ni ici ni là-bas. La solution : devenir Français.

Par Olivier Montariol

Ils sont des centaines comme lui en France. Perry Taylor est citoyen britannique, installé dans le Sud-Ouest depuis 2004... Et la concrétisation possible du "Brexit" le 31 janvier prochain le place dans une situation kafkaïenne.
Après 30 années en tant que directeur artistique dans diverses agences de publicité, ce dessinateur-graphiste originaire d'Oxford s'est installé à Puydarrieux, village de 230 habitants au coeur des Hautes-Pyrénées.
Lors des dernières élections municipales de mars 2014, il a été élu pour mettre sa riche expérience, et ses compétences très variées, au service du village.

C'est quelqu'un qui a parcouru le monde entier, il a une vision de ce qui se passe à notre niveau de la commune. Il est intéressant pour nous suggérer des projets

analyse Marcel Marque, le maire de Puydarrieux.

Par exemple : dessiner un panneau des sentiers de randonnée, ou encore modifier l'accoustique de la salle des fêtes, notre élu à l'accent anglais rend les services les plus divers.
Il aime aussi dessiner les gens, les paysages, les scènes de la vie de ce petit pays pyrénéens : il a même créé un site internet pour diffuser ses croquis, et par là même faire mieux connaître le village de Puydarrieux.
 

Ni électeur ni éligible

A 2 mois du premier tour des élections municipales 2020, et à 3 semaines d'un éventuel Brexit, lui, au même titre que tous ses compatriotes - et comme tous les préfets et les maires des départements de France - ne savent pas ce que contiendra l'accord final pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne sur le plan politique.
Tous ces sujets de sa très gracieuse majesté qui se sont investis dans la vie quotidienne des villes et villages où ils ont élu domicile, risquent fort de devoir renoncer, non seulement à se présenter aux Municipales, mais aussi à participer simplement au scrutin.

Une seule solution : la naturalisation

Plus grave encore : expatrié des îles britanniques depuis plus de 15 ans, Perry Taylor ne pourra pas non plus voter en Angleterre.
Comble du paradoxe : son épouse, Irlandaise de naissance, pourra continuer à voter en France.
Nullement motivé à demander la nationalité irlandaise, Perry Taylor n'a plus qu'une solution : choisir d'être naturalisé Français !

Son portrait signé Régis Cothias et Emmanuel Fillon
Hautes-Pyrénées : un élu municipal britannique inquiet à cause du Brexit.

Sur le même sujet

Les + Lus