Hautes-Pyrénées : en pleine nuit, les gendarmes de haute montagne viennent au secours de deux randonneurs épuisés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julie Valin
L'hélicoptère des secours a localisé les deux randonneurs à 2800 mètres d'altitude sur le versant espagnol du pic du Taillon.
L'hélicoptère des secours a localisé les deux randonneurs à 2800 mètres d'altitude sur le versant espagnol du pic du Taillon. © MaxPPP/ JOSE NAVARRO

Deux randonneurs ont été secourus ce 7 octobre 2021 au sommet du pic du Taillon dans les Hautes-Pyrénées. Les deux sexagénaires totalement à bout de force ont été redescendus en hélicoptère par les équipes du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne.

La sortie en montagne de deux randonneurs aurait pû mal se terminer. Ce jeudi 7 octobre 2021, deux hommes de 67 et 68 ans ont dû être secourus par les équipes du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne de Pierrefitte-Nestalas.

Totalement épuisés, les randonneurs français se trouvaient à plus de 2800 mètres d'altitude sur le versant espagnol du pic du Taillon quand ils se sont résignés à appeler les secours.

Il était 20 heures 30, quand les gendarmes de haute montagne ont commencé leur sauvetage. La nuit était alors tombée sur les sommets. A l'aide de jumelles équipées d'intensificateurs de lumière, les pilotes de l'hélicoptère ont pû localiser les deux rescapés une heure plus tard.

A bout de force

Les deux hommes, épuisés après plusieurs heures de marche et d'escalade étaient incapables de faire le moindre effort. Ils ont été héliportés jusqu'au parking de Gavarnie, puis vus par un médecin. Leur état n'a pas nécessité une prise en charge médicale complémentaire. 

Les rescapés ont pu reprendre leur véhicule et rentrer chez eux. Ils sont quitte pour une grosse frayeur et plusieurs heures de sommeil !

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.