Le maire (LR) de Tarbes, Gérard Trémège condamné à une amende de 35 000 euros pour travail dissimulé

Accusé de "travail dissimulé" et jugé en juin dernier, Gérard Trémège vient d'être condamné à une amende de 35 000 euros. 

© MaxPPP
Le maire (LR) de Tarbes a été jugé le 9 juin dernier. Lors de l'audience, le procureur de la République a requis une amende de 45 000 euros à l'encontre de Gérard Trémège. Après quasiment 2 mois de mise en délibéré, l'élu est finalement condamné à une amende d'un montant de 35 000 euros. 

Gérard Trémège était accusé de 'travail dissimulé" dans le cadre de son activité professionnelle de commissaire aux comptes. Il était reproché au 1er magistrat de la ville de Tarbes de ne pas s'être acquitté de ses cotisations sociales entre le 1er janvier 2010 et le 31 décembre 2012. Le montant du préjudice, pour les caisses de l'Urssaf, était évalué à 80 000 euros.

Pour sa défense, l'avocat de Gérard Trémège a plaidé "la négligence" et la maladresse. Ces arguments n'ont visiblement pas convaincu la présidente du tribunal.

Contacté par France 3 Occitanie, Gérard Trémège n'a pas souhaité s'exprimer. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique justice société