Bannière résultats municipales

Résultats municipales à Tarbes : Gérard Trémège est réélu maire avec 52,79 % des voix

Ce dimanche 28 juin, les électeurs tarbais ont majoritairement renouvelé leur confiance au maire sortant, Gérard Trémège, 75 ans, est réélu avec 52,79 % des voix. Il va débuter ainsi son quatrième mandat à la tête de la préfecture des Hautes-Pyrénées.

Gérard Trémège repart pour un quatrième mandat à la tête de Tarbes.
Gérard Trémège repart pour un quatrième mandat à la tête de Tarbes.
Si ces adversaires ont fait campagne sur le thème du renouvellement, voire de l’anti-système Trémège, les électeurs eux ont fait le choix de reconduire leur maire dans les fonctions qu’il exerce depuis 2001.

Avec une liste non renouvelée entre les deux tours, Gérard Trémège affrontait lors de ce second tour des élections municipales une liste d’union de la gauche emmenée par Hervé Charles et une liste née de la fusion de celle de Pierre Lagonelle (MoDem soutenu par LREM) et celle divers centre de Myriam Mendez, conduite par cette dernière.
L’alternance tant vantée par ces deux adversaires n’a donc pas eu lieu. Gérard Trémège est arrivé en tête du scrutin, avec 52,79 % des voix, devant Myriam Mendez (24,15 %) et Hervé Charles (23,04 %).
La participation à ce second tour des élections municipales reste faible dans la préfecture des Hautes-Pyrénées avec 34,09 % des voix. Dans l'ensemble du département, cette participation était à 17 heures de 40,84 %, contre 49,55 % au premier tour. Mais pour Gérard Trémège, pas question de bouder le plaisir des résultats.

C'est celui qui arrive en tête qui gagne. Il n'y a pas de problème de crédibilité, avec une participation plus forte, le résultat aurait été le même mais il y a une déception pour la participation électorale

Gérard Trémège



Durant ce qui sera probablement son dernier mandat, Gérard Trémège va devoir faire face dans l’immédiat aux conséquences économiques lourdes de la crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus, dans une ville de tradition industrielle qui souffre de son éloignement d’avec les grandes métropoles que sont Toulouse et Montpellier, du rayonnement desquelles elle ne peut guère profiter.
     
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter