PHOTOS. La visite très folklorique d'Emmanuel Macron dans les Hautes-Pyrénées avant de suivre l'étape du Tour de France

Avant de se rendre sur la 18e étape entre Pau et Luz Ardiden, Emmanuel Macron s'est arrêté à Sainte-Marie-de-Campan dans les Hautes-Pyrénées au pied du mythique Tourmalet. Béret, chants et danses traditionnels, mounaque, retour en photos sur ces clichés très folkloriques comme Paris les aime.
Emmanuel Macron coiffé d'un béret pyrénéen, prêt pour entonner la chanson d'Edmond Dupaln "Le refuge"
Emmanuel Macron coiffé d'un béret pyrénéen, prêt pour entonner la chanson d'Edmond Dupaln "Le refuge"

Entre les Hautes-Pyrénées et Emmanuel Macron, c'est une histoire personnelle. Il y a Manette, sa grand-mère maternelle de Bagnères-de-Bigorre où il passait ses vacances, ses amis proches comme Eric Abadie, un éleveur qui tient le restaurant d'altitude "L'Etape du Berger", ses habitudes hivernales à la station de ski de La Mongie... Et maintenant le Tour de France. 

Peu avant 14h, ce jeudi 15 juillet 2021, le député LREM Jean-Bernard Sempastous et Michel-Edouard Leclerc (sponsor du célèbre maillot blanc à pois rouges de meilleur grimpeur) discutent en attendant le président.

Jean-Bernard Sempastous et Michel-Edouard Leclerc attendent Emmanuel Macron
Jean-Bernard Sempastous et Michel-Edouard Leclerc attendent Emmanuel Macron © Sophie Pointaire / FTV

14h15, Emmanuel Macron arrive à Sainte-Marie de Campan dans les Hautes-Pyrénées, au kilomètre 0 de l'ascension du mythique Tourmalet.

Dans son "tour de France" personnel à la rencontre des Français, rien de tel qu'un peu de folklore pour faire consensus et éviter toute polémique. Les Pastourelles de Campan tout en costumes traditionnels ont sorti les gilets et les bérets. 

Danses traditionnelles lors de la visite d'Emmanuel Macron sur le Tour de France à Sainte-Marie de Campan (65)
Danses traditionnelles lors de la visite d'Emmanuel Macron sur le Tour de France à Sainte-Marie de Campan (65) © Sophie Pointaire / FTV

Le président de la République regarde et visiblement se délecte du spectacle, il tape dans ses mains, sourit puis congratule les Pastourelles.

Emmanuel Macron au milieu du groupe pyrénéen "Les Pastourelles de Campan". Moment de folklore sur une étape du Tour de France dans les Pyrénées - 15 juillet 2021.
Emmanuel Macron au milieu du groupe pyrénéen "Les Pastourelles de Campan". Moment de folklore sur une étape du Tour de France dans les Pyrénées - 15 juillet 2021. © Sophie Pointaire / FTV

Sur la place du village de Sainte-Marie-de-Campan, une cérémonie d'accueil est organisée au pied de la statue du coureur cycliste Eugène Christophe.

Emmanuel Macron sur la place publique de Sainte-Marie de Campan où se trouve la statue d'Eugène Christophe
Emmanuel Macron sur la place publique de Sainte-Marie de Campan où se trouve la statue d'Eugène Christophe © Sophie Pointaire FTV

Le sportif a été rendu célèbre pour avoir été le premier porteur du maillot jaune et pour l’épisode malheureux d'une fourche cassée dans la descente du Tourmalet réparée dans une forge, justement de Sainte-Marie-de-Campan.

Eugène Christophe photographié en 1919 lors du Tour de France.
Eugène Christophe photographié en 1919 lors du Tour de France. © Loucrup65

Quelques instants plus tard, Emmanuel Macron rencontre éleveurs et producteurs pour évoquer la difficulté de l'agriculture de montagne.

Emmanuel Macron à la rencontre des agriculteurs de montagne à Sainte-Marie de Campan
Emmanuel Macron à la rencontre des agriculteurs de montagne à Sainte-Marie de Campan © Sophie Pointaire / FTV

De l'agriculture à la table, il n'y a qu'un pas. Le président n'a pas mangé sur place (il était plus de 14h !), mais il s'est assis avec les élus et les producteurs. L'occasion de déguster tout de même du porc noir gascon avec un petit coup de vin blanc moelleux de Bigorre. 

Emmanuel Macron entouré de producteurs locaux et des élus.
Emmanuel Macron entouré de producteurs locaux et des élus. © Sophie Pointaire / FTV

Toujours dans la tradition, le président s'est vu remettre une "mounaque" (de l'occitan "monaca" qui veut dire poupée, marionnette). Une réplique du premier porteur du Pic du Midi version miniature car les traditionnelles Mounaques de Campan sont d'habitude des poupées grandeur nature faites de chiffons et de foin avec des vêtements.

La Mounaque (poupée) offerte à Emmanuel Macron lors de sa visite à Sainte-Marie de Campan
La Mounaque (poupée) offerte à Emmanuel Macron lors de sa visite à Sainte-Marie de Campan © Sophie Pointaire / FTV

Toujours côté cadeau, le président a été coiffé d'un béret que l'on suppose occitan (et non basque) où l'on reconnaît le logo des HaPy des Hautes-Pyrénées. Un peu géné mais avec le sourire tout de même. Le président a aussi entonné "Le refuge", célèbre chanson d'Edmond Duplan. "Qu'il fait bon s'endormir au refuge le soir, près du feu qui s'eteint au pays des isards..." dit le refrain.

Emmanuel Macron coiffé d'un béret pyrénéen, prêt pour entonner la chanson d'Edmond Dupaln "Le refuge"
Emmanuel Macron coiffé d'un béret pyrénéen, prêt pour entonner la chanson d'Edmond Dupaln "Le refuge"

Que ne faut-il pas faire pour gagner des électeurs ! Passés ces moments qui relèvent de l'archétype et du folklore, d'une vision surannée de la Province vue depuis sa capitale indétrônable Paris, il était temps de revenir au temps présent. Tel un Chirac en campagne perpétuelle, Emmanuel Macron s'est prêté à l'exercice sans rechigner, pendant une heure. Jusqu'au moment où le directeur du Tour de France Christian Prudhomme est venu le chercher.

Une heure après son arrivée à Sainte-Marie de Campan, Emmanuel Macron prend place dans la voiture de la course au pied du Tourmalet
Une heure après son arrivée à Sainte-Marie de Campan, Emmanuel Macron prend place dans la voiture de la course au pied du Tourmalet © Sophie Pointaire / FTV

Il est 15h15, Emmanuel Macron prend place dans la voiture officielle du Tour. Il paraît que Julian Alaphilippe est au pied du Tourmalet. Ils se verront à l'arrivée, au sommet d'Ardiden.

Après le folklore et le sport, demain une journée économique et religieuse attend le président. Emmanuel Macron sera à Lourdes pour son deuxième jour dans le département des Hautes-Pyrénées.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emmanuel macron tour de france politique cyclisme sport insolite