Six repreneurs se sont manifestés pour racheter l'usine Vallourec de Tarbes

Manifestation devant Vallourec / © France 3
Manifestation devant Vallourec / © France 3

L'avenir de Vallourec à Tarbes se joue en ce moment. Ce lundi 12 février, une réunion plénière était organisée à la Préfecture des Hautes-Pyrénées entre les élus, les représentants des salariés et la direction. Ils ont jusqu'à la fin du mois pour trouver un repreneur. 

Par J.V

La réunion de ce lundi 12 février était prévue dans le calendrier des négociations de la vente du site Tarbais de Vallourec. L'entrevue entre les élus, les représentants des salariés et la direction s'est tenue ce matin, à la Préfecture des Hautes-Pyrénées dans un climat tendu. Le délégué aux armées de la Préfecture de Région était également présent à la table des négociations.

Six repreneurs se sont manifestés

A l'issue de la réunion, les représentants des salariés ont confirmé que 42 dossiers de reprises avaient été enregistrés depuis le début de la procédure. 6 d'entre eux ont été retenus et 3 sont jugés "sérieux" par les services de la Préfecture. 
La date butoir a été fixée au 28 février prochain. Les salariés critiquent le flou qui entoure encore les discussions. Ces derniers considèrent que l'investissement nécessaire pour reprendre le site (chiffré entre 400 000 à 3 millions d'euros) est un frein pour le futur repreneur.

Vallourec : tout un symbole

Spécialisé dans la fourniture d'équipements pour l'industrie pétrolière mais aussi dans la fabrication de têtes d'obus, Vallourec est un vestige du passé industriel de Tarbes et des Hautes-Pyrénées. C'est la dernière entreprise encore en activité sur l'ancien site de l'Arsenal.
L'usine est menacée de fermeture dans le cadre de la restructuration de Vallourec avec la vente de certaines de ses activités. A Tarbes, 53 emplois pourraient disparaître. 
La mobilisation est grande autour des salariés de Vallourec. Samedi 10 février, près de 500 personnes ont manifesté dans les rues de Tarbes pour montrer leur soutien. 

Voyez le direct d'Amélie Poisson devant la Préfecture de Tarbes le 12 Février 2018 :


Sur le même sujet

Montpellier : bilan du salon Vinisud 2018 et direction Paris pour 2019

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés