Hérault : A Paulhan, le personnel de l'Ehpad n'en peut plus

Le personnel des Ehpad à bout, manifeste aujourd'hui pour réclamer plus de moyens - 30 janvier 2018 / © France 3 LR
Le personnel des Ehpad à bout, manifeste aujourd'hui pour réclamer plus de moyens - 30 janvier 2018 / © France 3 LR

A bout, cassé, usé et surtout stressé, le personnel au chevet des personnes âgées est en grève ce mardi pour réclamer davantage de moyens pour s’occuper «dignement» des résidents d’Ehpad. Témoignage à Paulhan, dans l'Hérault. 

Par JM

Aujourd’hui, avec les moyens actuels, on nous donne 17 minutes par jour pour s’occuper d’un résident alors que l’on devrait en avoir 45 (pour la toilette, le repas, l’accompagnement aux WC, le coucher du soir etc …) c’est rien 17 minutes, c’est à peine le temps d’une toilette.


Marion Dolcimascolo est aide-soignante à l’Ehpad Vincent Badie à Paulhan, elle se met en grève aujourd’hui pour dénoncer les conditions dans lesquelles elle travaille et réclamer des moyens pour s’occuper dignement des résidents. Par exemple, le matin, elles sont trois aides-soignantes seulement pour s’occuper de 30 résidents, un manque d'effectifs évident. Dans l'Hérault, il manquerait 4000 emplois pour faire fonctionner correctement les 150 établissements.

Quand vous voyez déjà que le matin on a tous juste une heure pour lever 30 résidents cela vous fait tout juste 2 minutes par résident, ce n’est pas possible, ce n’est pas humain…


Des témoignages similaires sont apparus sur twitter avec le mot #balancetonEhpad. 



Une mobilisation générale a lieu dans toute la France à l’appel de plusieurs syndicats  (CGT, CFDT, FO, Unsa, CFTC, CFE-CGC et SUD), avec le soutien de l'association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA). Des rassemblements sont organisés sur l’ensemble de la région.

A Montpellier, il est prévu à 14h30 ce mardi au Parc Club du Millénaire, Avenue Albert Einstein.

ehpad


A Alès, les témoignages sont similaires : épuisés, boule au ventre...
 


Ce mardi, des manifestations étaient organisées partout en France.
Reportage à Montpellier, Nîmes, Mende et Perpignan.
 

Montpellier-Nîmes-Perpignan-Mende : manifestation des personnels et des résidents des Ehpad.



 

Sur le même sujet

Agde : le boxeur Florian Montels, chouchou des frères Patrac

Les + Lus