A Agde, la “Villa Laurens'”, bijou de l'Art Nouveau, ouvrira ses portes à l'automne 2020

Le "château" ou "Villa Laurens" à Agde, au bord de l'Hérault, a été construit à la fin des années 1890 par Emmanuel Laurens. / © J.Mörch / FTV
Le "château" ou "Villa Laurens" à Agde, au bord de l'Hérault, a été construit à la fin des années 1890 par Emmanuel Laurens. / © J.Mörch / FTV

C'est le plus important chantier de restauration du patrimoine en Occitanie. La "Villa Laurens" à Agde, dans l'Hérault, est en travaux depuis 2016. Témoignage architectural et artistique unique des années 1900, elle sera ouverte au public à l'automne 2020.

Par Carine Alazet

A l'extérieur, le gros œuvre se termine, avec la restauration du perron. Les bétonneuses tournent à plein régime.

Les colonnes ont, elles, retrouvé leur lustre d'origine : un marbre noire et brillant, longtemps caché par une couche de calcite beige. 

La "Villa Laurens", bâtie de pierre et de béton, témoigne des techniques de construction les plus innovantes en 1900.
 
L'entrée style "Villa romaine" de la "Villa Laurens" à Agde - 6/03/2020 / © C.Alazet / FTV
L'entrée style "Villa romaine" de la "Villa Laurens" à Agde - 6/03/2020 / © C.Alazet / FTV

Mais c'est l'intérieur qui montre le mieux les goûts ecclectiques du propriétaire.

Le riche et fantasque Emmanuel Laurens en affiche la couleur dès le vestibule.

Comme l'explique Laurent Félix, chef du service patrimoine à l'agglo Hérault Méditerranée, "on est dans une zone, l'entrée qui annonce l'ambiance de la Villa, avec ces motifs art nouveau et ces motifs antiquisants".

Au niveau des couleurs, on retrouve les ocres et les oranges des villas romaines de pompéi en Italie. Cette fresque avec le crâne de bélier stylisé est typique aussi.

Dans ce reportage vidéo, tourné en 1999, on peut voir la villa telle que l'ont trouvée les spécialistes de la restauration : une ruine avec un potentiel exceptionnel.
 


A l'intérieur, des échaffaudages, partout, disent l'ampleur de la tâche.

Depuis plusieurs semaines, une équipe de restaurateurs italiens, les spécialistes de la très renommée société Arcanes, s'affaire sur les plafonds du rez-de-chaussée : salle à manger, fumoir, escalier central autour d'un puits de lumière inspiré des atriums latins.
 

Chiara di Marco et les restaurateurs d'art de la société italienne Arcanes travaillent sur les plafonds du rez-de-chaussée de la Villa Laurens à Agde - 6/03/2020 / © C.Alazet / FTV
Chiara di Marco et les restaurateurs d'art de la société italienne Arcanes travaillent sur les plafonds du rez-de-chaussée de la Villa Laurens à Agde - 6/03/2020 / © C.Alazet / FTV

Chiara Di Marco, restauratrice d'art, armée d'un minuscule pinceau, travaille sur les peintures des plafonds de bois.

On a d'abord consolidé les enduits, ils étaient très abîmés, on espère pouvoir passer bientôt à la partie esthétique des peintures proprement dite.

La société Arcanes, fondée par Cinzia Pasquali a participé à la restauration de la Galerie des glaces du château de Versailles ou pour le musée du Louvre à Paris. une partie de son équipe travaille à remettre en état la Villa Laurens à Agde. 6/03/2020 / © C.Alazet / FTV
La société Arcanes, fondée par Cinzia Pasquali a participé à la restauration de la Galerie des glaces du château de Versailles ou pour le musée du Louvre à Paris. une partie de son équipe travaille à remettre en état la Villa Laurens à Agde. 6/03/2020 / © C.Alazet / FTV


Il faut dire que la Villa a souffert : elle est restée à l'abandon pendant près de 40 ans.

Un propriétaire fantasque et dépensier

Emmanuel Laurens, issu d'une riche famille de bourgeois montpelliérains, a des terres à Agde, le domaine de Belle-île, situé entre le canal du Midi et le fleuve Hérault.

A la fin du 19ème siècle, il hérite d'un lointain cousin une énorme fortune, qu'il va passer le reste de sa vie à dépenser.

Il fait construire à Agde une villa qui ne ressemble à rien de connu et rassemble l'essentiel des techniques architecturales à la pointe de son temps.
 
Le bureau d'Emmanuel Laurens - Villa Laurens - Agde / © Agglo Hérault Méditerranée
Le bureau d'Emmanuel Laurens - Villa Laurens - Agde / © Agglo Hérault Méditerranée

A l'interieur, les plus grands artistes de l'Art Nouveau, en vogue à cette époque, vont intervenir : peintures, parquets, carreaux ciments, salle de bains en mosaïque avec une baignoire piscine, vitraux.

Léon Cauvy, l'un des céateurs les plus fameux de l'Art Déco, va créer des meubles exprès pour la demeure d'Emmanuel Laurens, qui fréquente à Paris artistes et artisans d'art.
 
Banquette d'angle créé par Léon Cauvy pour la "Villa Laurens". / © Agglo Hérault Méditerranée
Banquette d'angle créé par Léon Cauvy pour la "Villa Laurens". / © Agglo Hérault Méditerranée

26 ans d'attente

Quand Emmanuel Laurens meurt en 1959, il a dilapidé son énorme fortune. Il a mis sa demeure en viager dès 1938  et n'a plus été en capacité de l'entretenir.

En 1994, quand la mairie achète sa villa, elle tombe en ruines. Elle sera classée aux Monuments historiques deux ans plus tard.

En 2003, l'agglo Hérault Méditerranée en prend la gestion. 

Il faudra une douzaine d'années d'études et de mises en sécurité avant de commencer la restauration proprement dite.

Un chantier de près de 11 millions d'euros, financé par l'agglo hérault Méditerranée, l'Europe, la région Occitanie, l'Etat par l'intermédiaire de la Direction régionale des affaires culturelles et le département de l'Hérault.
 
L'escalier principal de la Villa Laurens, peinture inspiré par l'Egypte ancienne, colonnes et marches en marbre, éclairé par un puits de lumière - 6/09/2020 / © C.Alazet
L'escalier principal de la Villa Laurens, peinture inspiré par l'Egypte ancienne, colonnes et marches en marbre, éclairé par un puits de lumière - 6/09/2020 / © C.Alazet

Comme l'explique Laurent Félix, en charge du patrimoine, la "Villa Laurens" n'a pas encore livré tous ses mystères.

On redécouvre, même nous qui travaillons depuis des années, ce bâtiment tel qu'Emmanuel Laurens l'avait commandité aux architectes, aux ingénieurs, aux artistes de son temps, c'est vraiment une révélation du point de vue architectural et décoratif.

 Dans ce reportage, découvrez le chantier de la Villa Laurens en mars 2020, après 4 ans de travaux : 

Comme le précise Céline Klein, chargée de communication de l'agglo Hérault Méditerranée, "l’enjeu de ce programme de restauration est d’adapter cette demeure privée classée Monument Historique à un édifice pouvant accueillir du public".

Dans quelques mois, à l'automne 2020, le "château Laurens", comme l'appellent les Agathois, ouvrira ses portes.

Le public pourra alors profiter à son tour du palais rêvé d'Emmanuel Laurent au bord de l'Hérault.
 
Laurent Félix, chef du service patrimoine à l'agglo Hérault Méditerranée, fait visiter le chantier de la Villa Laurens - 6/03/2020. / © C.Alazet / FTV
Laurent Félix, chef du service patrimoine à l'agglo Hérault Méditerranée, fait visiter le chantier de la Villa Laurens - 6/03/2020. / © C.Alazet / FTV

 

Des visites du chantier sur réservation le samedi matin

Afin de faire partager le travail de restauration entrepris pour permettre l'ouverture de la villa Laurens en 2020, des visites de chantier sont proposées au public les samedis matins depuis octobre 2019.

Ce chantier d’envergure se dévoile au fur et à mesure.
La visite se concentre notamment sur les appartements privés d'Emmanuel Laurens.

Réservation obligatoire au 04 67 01 03 12

 

Sur le même sujet

Les + Lus