Béziers : un homme abattu par balle ce dimanche, trois personnes interpellées

Ce dimanche 2 août, un homme est décédé dans un camp de gens du voyage à Béziers, après avoir reçu plusieurs coups de feu. Deux hommes de 31 et 66 ans et une femme de 44 ans ont été placés en garde à vue. Le plus jeune est suspecté d'être l'auteur du coup de feu mortel.

C'est dans ce campement situé chemin Cantagal qu'ont eu lieu les tirs mortels à Béziers.
C'est dans ce campement situé chemin Cantagal qu'ont eu lieu les tirs mortels à Béziers. © Google maps
Le drame est survenu ce dimanche 2 août, aux alentours de 13h45, à Béziers. Dans le camp de gens du voyage de Cantagal, sur la Route de Pézenas, où vivent plusieurs familles sédentarisées, un homme de 43 ans a reçu plusieurs coups de feu.

Alertés, les policiers et les services de secours sont rapidement intervenus sur place. Mais la victime, gravement touchée, a succombé à ses blessures malgré les soins prodigués.
Une autopsie sera pratiquée ces prochains jours pour connaître les causes précises du décès. L’arme utilisée pourrait être un fusil avec des munitions de calibre 12mm, selon le vice-procureur du parquet de Béziers, Christophe Capsie.Deux hommes de 31 et 66 ans et une femme de 44 ans, de la même famille, ont été placés en garde à vue suite à ces événements. Le plus jeune d'entre eux pourrait être l'auteur des coups de feu.

Un différend au sujet d'un loyer impayé

Selon les premiers éléments recueillis, une violente dispute aurait éclaté à propos d'un retard de versement de loyer. Une enquête doit être ouverte pour en savoir plus sur les circonstances du drame. La victime était connue des services de police. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers gens du voyage société police sécurité justice