Béziers : 6 mois de prison avec sursis pour une mère de famille qui menace un notaire avec un pistolet de défense

Une femme de 49 ans, mère de famille, vient d’être condamnée par le tribunal correctionnel de Béziers à 6 mois de prison avec sursis pour avoir menacé deux employés d’un office notarial avec un pistolet de défense.

Le palais de justice de Béziers
Le palais de justice de Béziers © SYLVAIN THOMAS / AFP
Les faits se sont déroulés le 13 juillet dernier. Une mère de famille de 49 ans se rend dans l’office notarial de Béziers, où est mise en vente sa maison, et demande à parler au notaire qui s’occupe de la vente. Prise de colère, elle menace les deux employées de l’étude avec un pistolet de défense de type gomm cogne, un pistolet de défense où les balles sont en caoutchouc. 

Très vite, les policiers du commissariat de Béziers arrivent sur place et interpellent la mise en cause qui se trouvait encore dans les locaux du notaire. Son arme n’était pas chargée.

Un geste désespéré


Tout de suite, la mère de famille a été placée en garde à vue. Elle reconnait alors les faits qui lui sont reprochés. Elle explique ce geste de colère par le retard que prenait la vente de sa maison, la mettant dans une situation personnelle très difficile.  

6 mois de prison avec sursis et une amende 


Le tribunal correctionnel de Béziers a condamné la femme, inconnue de la justice, à 6 mois de prison avec sursis et l’obligation de verser 1000 euros aux deux employées au titre de leur préjudice moral, et 1 euro symbolique au notaire qui n’en voulait pas davantage.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité justice